canada flag and hockey stick
thinkstock

Compétitions civiles ou extrêmes

En tant que composante distincte du programme international, le processus relatif à la participation à des compétitions sportives civiles vise à encourager les athlètes de haut niveau à prendre part à des compétitions qui ne font pas partie de la structure actuelle des sports militaires des Forces armées canadiennes (FAC) en leur offrant du soutien et de l’aide. Le processus comprend l’approbation de la demande de participation et, dans la mesure du possible, le soutien financier pour permettre aux athlètes de prendre part à des compétitions de calibre élevé telles que des championnats provinciaux, canadiens ou internationaux dans des sports ne figurant pas dans le Programme de sports des FAC. Le cyclisme, l’ultra-marathon et l’haltérophilie sont des exemples de ces sports. Le processus, les exigences et le soutien sont décrits dans la politique actuelle énoncée dans l’OAFC 50-3 et qui, par le passé, était utilisée aux fins d’approbation des sports régis par un organisme directeur. En 2009, la politique a été modifiée pour inclure les sports moins traditionnels ainsi que « des activités et des sports extrêmes » tels que l’alpinisme, la course d’aventure et autres qui ne font pas partie du modèle habituel des sports régis par un organisme directeur, mais qui correspondent davantage aux intérêts changeants de la jeune génération de militaires.

Veuillez cliquer ici pour obtenir plus d’information sur les compétitions civiles.