ADSUM Une corde de plus à notre arc

15 avril 2021 - 430e Escadron tactique d'hélicoptères       | Consultez notre édition complète |
Le 430e Escadron tactique d’hélicoptères (430 ETAH) a participé à un exercice de ravitaillement à circuit fermé, moteur en marche, à partir d’un avion CC-130J Hercules à la base de Bagotville le 11 février. 

Ce projet pilote a permis à deux équipages du 430 ETAH d’obtenir la première qualification de ravitaillement au sol à partir d’un Hercules, une nouvelle capacité présentant des avantages considérables pour les opérations en théâtre opérationnel austère.
Le ravitaillement à circuit fermé, moteur en marche, consiste essentiellement à remplir les réservoirs de carburant d’un hélicoptère Griffon pendant que ce dernier est en marche. Cette technique, se faisant habituellement à partir d’un camion-citerne ravitailleur communément appelé «bowser», est une procédure bien établie au sein de la communauté de l’aviation tactique. Elle permet de réduire le temps nécessaire pour remettre l’hélicoptère à l’état opérationnel et ainsi limiter la durée pendant laquelle il est vulnérable. 
Au cours des dernières années, le 427e Escadron d’opérations spéciales de Petawawa, de concert avec le 436e Escadron de transport de Trenton, a développé une procédure en remplaçant le «bowser» par un avion Hercules. Cette nouvelle capacité peut augmenter le rayon d’influence et d’opération de l’aviation tactique en permettant de projeter des lieux de ravitaillement impromptus pendant un conflit ou une catastrophe naturelle.
Les essais conduits à Bagotville en février ont permis de tester les procédures déjà établies. Selon le capitaine Nicolas Gaboury, commandant de bord au 430 ETAH, «l’exercice s’est très bien déroulé et seulement quelques ajustements mineurs seront nécessaires» afin que le ravitaillement au sol à partir d’un Hercules soit incorporé aux procédures conventionnelles de la 1re Escadre, qui regroupe tous les escadrons tactiques d’hélicoptères.
Cette nouvelle capacité offrira à la communauté tactique une flexibilité accrue pour les opérations, en théâtre opérationnel austère autant que domestiques, et pour les plans de contingence là où les installations traditionnelles manquent.
 
PHOTO | Le ravitaillement d’un hélicoptère à partir d’un avion Hercules est une procédure qui augmente les capacités opérationnelles de l’aviation tactique.
(430 ETAH)