ADSUM Faites-vous partie de la C.R.E.M.E.?

20 janvier 2021 - Édouard Dufour, journal Adsum        | Consultez notre édition complète |
L’équipe de la Promotion de la santé Valcartier a lancé en janvier une campagne de sensibilisation très originale pour amener les militaires à consulter lorsqu’ils sont aux prises avec des problèmes de santé mentale. 
Le projet C.R.E.M.E. présente le portrait de 13 militaires, issus des différentes unités de la Base Valcartier. Ces personnes ont un point en commun : elles ont toutes pris un jour la décision de consulter un spécialiste afin de prendre soin de leur santé mentale. «Ces exemples de militaires et d’anciens militaires qui osent demander de l’aide permettent à leurs collègues de comprendre qu’il n’y a rien de gênant au fait de consulter un spécialiste et qu’ils n’ont pas à se définir par les enjeux reliés à leur santé mentale», soutient Élizabeth Kate Gauthier, spécialiste en promotion de la santé.
Mme Gauthier ajoute que des militaires de tous les rangs ou presque ont accepté de participer à cette première édition du projet C.R.E.M.E. et que celui-ci a obtenu un soutien unanime de la part des différentes chaînes de commandement des unités de la Base.
Les portraits sont publiés sur la page Facebook de la Promotion de la santé Valcartier pendant le mois de janvier. En à peine quelques jours, les portraits déjà publiés ont cumulé près plus de 18 000 visionnements.
Le nom du projet, C.R.E.M.E., est formé de la première lettre des mots courage, résilience, émotions, modèle et exemple. L’idée de ce projet est venue du matelot de 1<V>re<V> classe Marilou Villeneuve-Last, technicienne en imagerie au sein des Forces armées canadiennes. 
 
PHOTO | Le projet C.R.E.M.E. vise à mettre de l’avant le témoignage de militaires qui ont décidé de passer à l’action afin de prendre soin de leur santé mentale.
(Mat1 Marilou Villeneuve-Last, technicienne en imagerie)