ADSUM Un nouveau mémorial pour le 2 R22eR

30 septembre 2020 - Édouard Dufour, journal Adsum
Le 2e Bataillon, Royal 22e Régiment (2 R22eR), a récemment inauguré un nouveau mémorial au bâtiment 313 de la Base Valcartier. Cette création, finement sculptée dans le bois, souligne l’immense contribution et le sacrifice des membres du Groupement tactique 2 R22eR qui ont participé à l’opération ATHENA, en Afghanistan, il y a plus de dix ans.


Face au besoin d’entraîner les troupes allant contribuer aux efforts du Canada à la stabilité et au développement de l’Afghanistan, le 2 R22eR s’est vu donner le mandat, en 2008, de mobiliser un groupement tactique formé, entre autres, des éléments du 5e Régiment d’artillerie légère du Canada, du Lord Strathcona’s Horse (Royal Canadians), du 12e Régiment blindé du Canada, et du 5e Régiment du génie de combat.
Déployé outre-mer en mars 2009, le GT 2 R22eR de la Force opérationnelle 1-09 de l’opération ATHENA a rapidement été mis à contribution en raison de l’insécurité grandissante régnant dans la province de Kandahar. Durant l’été 2009, les membres du GT 2 R22eR ont été déployés sur le terrain afin de lutter contre l’ennemi et de soutenir l’équipe provinciale de reconstruction de Kandahar. Tous ont pris part à de nombreuses opérations terrestres à Kandahar, dont des offensives de grande envergure contre les forces talibanes. Ces manœuvres figurent parmi les opérations les plus dangereuses exécutées par le Canada en Afghanistan.
Chaque fois que les soldats du GT 2 R22eR quittaient la sécurité relative de leurs camps pour conduire des opérations, ils affrontaient des dangers bien tangibles. La mission du GT 2 R22eR en Afghanistan a pris fin en novembre 2009. Les efforts déployés par les militaires canadiens dans ce pays en crise ont été légion.
Renforcer la confiance et conquérir les cœurs et les esprits de la population afghane constituait l’un des objectifs majeurs des troupes canadiennes. Outre leurs activités militaires, les membres du GT 2 R22eR ont mené à bien de nombreux mandats humanitaires tels que le creusage de puits, la reconstruction d'écoles et la distribution de matériel médical et de secours, tant dans le cadre de leur mission officielle que de manière bénévole.
Souvenons-nous
Les efforts déployés par le 2 R22eR en Afghanistan n'ont pas été vains, mais ont exigé un lourd tribut. Les attentats suicides et la présence de bombes en bordure des routes représentaient une menace latente perpétuelle. La plupart des pertes canadiennes ont d'ailleurs été causées par des engins explosifs improvisés (EEI). Au-delà des embuscades et des combats, on dénombrait également plusieurs autres dangers : des mines individuelles, des accidents de véhicules, ainsi que des maladies et le stress psychologique relié au fait de servir son pays au cœur d’un environnement des plus hostiles. Malheureusement, treize membres du GT 2 R22eR, dans le cadre de la ROTO 7 (2009) ainsi que trois membres du 2 R22eR, dans le cadre de la ROTO 4 (2007-2008), ont perdu la vie pour défendre la paix et la liberté en Afghanistan. Veuillez noter qu’il sera possible pour les gens de visiter le nouveau mémorial, dès que l’évolution de la situation reliée à la pandémie le permettra.

PHOTO

Les visiteurs de l’unité et les membres du 2 R22eR peuvent maintenant apprécier la présence d’un nouveau mémorial honorant la mémoire de ceux et celles ayant combattu en Afghanistan. (Photo courtoisie)