ADSUM Une tribune internationale pour l’expertise des PSP

26 février 2020 - Édouard Dufour, journal Adsum
Le Congrès international de la Performance physique des soldats (ICSPP) rassemble des scientifiques et militaires de plusieurs pays afin de trouver des solutions pour optimiser le rendement des troupes. Alors que sa cinquième édition se tenait à Québec, plusieurs participants ont été invités au Centre des sports de la Base Valcartier, le 10 février, afin de découvrir l’expertise nationale des employés des Programmes de soutien au personnel (PSP).

«Il est assez unique qu’une entité civile comme les PSP entraîne des militaires. On veut démontrer aux visiteurs que c’est le concept qui s’applique au Canada et qu’il fonctionne bien!», explique Simon Gasse, gestionnaire du conditionnement physique et des sports (PSP) à la Base Valcartier.

Des employés PSP attitrés à la collecte de données et à la recherche et développement étaient présents au Centre des sports afin de présenter leur expertise. Grâce à un laboratoire mobile et à une quantité impressionnante de capteurs, ces spécialistes développent des tests physiques parfaitement adaptés aux besoins spécifiques de chaque métier des Forces armées canadiennes (FAC).

Les visiteurs ont aussi pu découvrir le contenu de plusieurs évaluations physiques des FAC, dont le test Force, grâce aux démonstrations réalisées par des membres de la compagnie A du 3e Bataillon, Royal 22e Régiment. Des représentants PSP du conditionnement physique adapté et de la Promotion de la santé étaient aussi sur place afin de présenter le travail respectif qu’ils effectuent auprès des militaires.

Objectifs variés

L’ICSPP est le congrès international le plus important en recherche appliquée sur les performances humaines militaires. On y discute de programmes d’entraînement physique, de tests et d’évaluations, de la prévention des blessures, de la santé publique et de la promotion de la santé, mais aussi d’études nutritionnelles, d’ergonomie, de conception d’équipement, de biomécanique et de transport de charges.
Ce forum d’envergure mondiale est aussi l’occasion de traiter des questions relatives à l’intégration des femmes et des hommes, aux problèmes de thermorégulation et d’environnement, aux études relatives au déploiement, ainsi qu’à l’incidence sur la performance des facteurs psychologiques et cognitifs.
 

PHOTO

Les capacités cardiovasculaires de ce militaire ont été enregistrées pendant qu’il pédalait. (Photo Édouard Dufour, Adsum)