Adsum Une réouverture attendue!

21 novembre 2019 - Édouard Dufour, journal Adsum
La réouverture officielle du Mess des adjudants et sergents a été soulignée le 14 novembre en présence du commandant du Groupe de soutien de la 2e Division du Canada (GS 2 Div CA), colonel Dave Abboud.


En effet, le Mess des adjudants et sergents était fermé pour des travaux de rénovation depuis une quinzaine de mois. Le Col Abboud a tenu à saluer le travail de ceux qui ont contribué à ce projet. L’Unité des opérations immobilières de la Base Valcartier a été le maître d’œuvre des travaux, tandis que les cotisations des membres du mess ont contribué financièrement au projet à une hauteur de 50 000 dollars.
«Les mess existent pour nos membres! Ils sont essentiels à notre camaraderie, à notre cohésion et au maintien de notre esprit de corps. Merci pour l’effort mis ici. Je suis très heureux de visiter le Mess!», a déclaré le commandant du GS 2 Div CA.
«La décoration et l’ameublement ont été changés. Chaque dollar d’investissement a été maximisé!», indique pour sa part François Konitzer, gérant des mess de Valcartier. Les planchers ont été refaits et l’intérieur du mess a été complètement repeint. De plus, une large murale a été posée. Elle montre des images de militaires du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada en action. On voulait ainsi mettre en valeur l’expertise des troupes et leur esprit d’équipe.
Le changement le plus marquant à la nouvelle mouture du mess est la transformation, au deuxième étage de l’immeuble, d’un local de débarras en une salle multifonctionnelle. «C’est ce genre de lieu de rencontre qu’il manque souvent sur les bases. L’électricité, les planchers et les murs ont été refaits dans cette salle. Nous pourrons dorénavant tenir un banquet au rez-de-chaussée et une conférence à l’étage!», souligne M. Konitzer. Le Mess des adjudants et sergents a pu compter sur l’aide de la troupe de construction du 5e Régiment du génie de combat pour la transformation de cette pièce.
Le gérant des mess de Valcartier soutient que les membres du mess ont un fort sentiment d’appartenance envers l’endroit et qu’ils sont très heureux d’y revenir. «On souhaite qu’ils puissent en profiter le plus longtemps possible», affirme François Konitzer. Déjà plus de 350 adjudants et sergents se sont rassemblés au mess dans la foulée de sa réouverture. «Les membres nous envoient le message très clair qu’ils sont contents de revenir chez eux!», affirme M. Konitzer.

PHOTO

Le colonel Dave Abboud, commandant du Groupe de soutien de la 2e Division du Canada, a procédé à la coupure du ruban officialisant la réouverture attendue du Mess des adjudants et sergents. (Photo Cpl M.-A. Leclerc, Imagerie Valcartier)