CTALFAC : la 2 Div CA remporte les grands honneurs

 
Le journal de la communauté militaire - Base Valcartier et région de Québec Contactez-nous    Format PDF

09 octobre 2019, Sergent Suzy Lavoie, 5e Ambulance de campagne

La Concentration de tir aux armes légères des Forces armées canadiennes (CTALFAC) se déroulait, du 9 au 21 septembre, à Ottawa. Cette compétition met en valeur les habiletés au tir des militaires canadiens. La joute comportait des épreuves avec la carabine C7, la mitrailleuse légère C9 et le pistolet.

Les membres de l’équipe de tir de la 2 Div CA sont photographiés
avec les trophées qu’ils ont remportés lors de la CTALFAC,
à Connaught, le 21 septembre. (Photo: Mat 2 Camden Scott,  Affaires publiques de l’Armée)


L’équipe de la Force régulière de la 2e Division du Canada (2 Div CA) était formée de militaires du Royal 22e Régiment (8), mais aussi de membres du 5e Régiment d’artillerie légère du Canada (2), de la 5e Ambulance de campagne (2), du 12e Régiment blindé du Canada (2), du 5e Régiment du génie de combat (1) et du 5e Bataillon des services (1).

Menés par le sergent Aziz Beaulieu, membre du 2 R22eR, les représentants de la 2 Div CA se sont entraînés plusieurs semaines au cours de l’été afin de parfaire leurs techniques. Les meilleurs tireurs ont ensuite été choisis pour former une équipe de 12 personnes.

Au terme de la CTALFAC, le total des points récoltés par chaque participant, lors des matchs de C7, a déterminé l’équipe gagnante du prestigieux trophée Letson. C’est pour une deuxième année consécutive que les membres de la 2 Div CA (équipe de la Force régulière) ont remporté avec fierté cet honneur! Il est à noter que les cinq meilleurs tireurs s’assurent une place à la compétition internationale de Bisley (Angleterre), en juin prochain.

En ce qui concerne les résultats individuels, le caporal Lemoyne (1 R22eR) a mérité la médaille de bronze du meilleur tireur C7 lors du match de la Reine, tandis que le caporal Charest (2 R22eR) s’est classé dans le top 10 des meilleurs tireurs (pistolet et C7), obtenant au passage une place pour une compétition en Arkansas. Le soldat Audet (12 RBC) a remporté le match 41 à la C9.

Pour ce qui est des matchs d’équipe, les membres ont remporté plusieurs autres prix, notamment celui de la meilleure équipe de quatre personnes avec C9 (trophée Gardiner), le match des «Falling plates» C7, et la fameuse Coupe du soldat, une épreuve de 2,4 kilomètres incluant une piste à obstacles et un «rundown» d’une distance de 400 mètres.

Soutien important
À la suite d’une rencontre avec le brigadier-général Jennie Carignan (maintenant major-général), lors de l’édition 2018 de la compétition, l’équipe a pu obtenir des canons neufs pour ses carabines C7. Cette acquisition a grandement contribué au succès de l’équipe cette année en permettant aux tireurs d’atteindre avec plus de précision les différentes cibles.

Maintenant que les membres de l’équipe bénéficient de nouveaux canons, un registre a été mis en place afin de déterminer le nombre de coups tirés par chacune des armes. De cette manière, on connaîtra la durée de vie effective d’un canon de compétition. Il ne reste plus qu’à attendre de voir si le même procédé pourra être dupliqué pour les pistolets et la C9.

La Réserve brille
Les représentants de la Réserve ont remporté le prix de la meilleure équipe formée de 12 personnes, soit le trophée Clarence R. Smith. Les réservistes de la 2 Div CA ont aussi cumulé de nombreux honneurs comme la prestigieuse Coupe ATA récompensant la meilleure équipe des matchs CASAM de combat en section. Cette distinction donne aux réservistes un accès à la prochaine concentration de tir en Australie. Ils ont également remporté l’épreuve de tir en équipe avec C9, celle du biathlon militaire, le match «Falling plates», ainsi que l’épreuve d’engagement de cibles multiples.
Individuellement, notons la brillante performance du bombardier-chef Martineau. Celui-ci figure parmi les 10 meilleurs athlètes de la compétition, au terme des épreuves de maniement des armes C7 et C9. Le Bdrc Martineau a même obtenu la médaille de bronze après le cumul des épreuves avec C7. Le soldat Milhomme a pour sa part mérité le prix décerné au meilleur tireur novice. Finalement, même si aucun trophée n’est attribué pour ce résultat, le caporal Paré s’est avéré le meilleur tireur avec C9, et ce, toutes catégories confondues.

Les succès de la 2 Div CA s’expliquent par la cohésion et la transmission des connaissances des tireurs séniors aux débutants, et ce, depuis de nombreuses années. L’application concrète de cette mentalité gagnante permet aux nouveaux tireurs d’éviter les erreurs et de progresser à la hauteur de leur potentiel!


Pour lire la version complète du journal Adsum, cliquez ici.