Grande réouverture de la cuisine de la Base Valcartier

 
Le journal de la communauté militaire - Base Valcartier et région de Québec Contactez-nous    Format PDF

17 janvier 2019, Édouard Dufour, Adsum
 
Le 9 janvier, la cuisine de la Base (bât. 505) a été inaugurée en présence des membres de l'équipe du Service d'alimentation (Svc Alim) de la Base Valcartier et des colonels Stéphane Boucher et Stéphane Boivin, commandants respectivement du Groupe de soutien de la 2e Division du Canada (GS 2 Div CA) et du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada (5 GBMC).

Puissant éclairage, espaces de travail épurés et équipements en alliage de grande qualité font partie des améliorations apportées à la cuisine. Après plus d'une année et demie de travaux de réfection et un investissement totalisant 5,3 millions de dollars, le Col Boucher a coupé le ruban rouge inaugurant officiellement la cuisine.
Le commandant du GS 2 Div CA a également souligné le travail effectué par les membres de l'équipe du Svc Alim. "Vous avez changé plusieurs fois d'environnement de travail au cours des derniers mois. Vous avez dû travailler dans des endroits restreints et parfois même dans des conteneurs de camion-remorque. Malgré ces défis, votre équipe a été capable de continuer à livrer, jour après jour, des repas de grande qualité", a-t-il mentionné.


La nouvelle ligne de service propose une synergie parfaite entre modernité et efficacité.
Le Col Boucher a poursuivi en rappelant la charge de travail additionnelle qui a pesé sur l'équipe de la cuisine en raison d'événements de grande ampleur, tels que l'opération CADENCE (G7), la compétition CIOR et la montée en puissance du 5 GBMC. "En gardant le sourire et avec entregent, vous avez assuré la préparation des repas dans le cadre d'un tempo opérationnel exigeant que nous n'avions pas vu depuis longtemps."
Du neuf
L'entièreté de la plomberie, des planchers, de l'électricité, de la ventilation et des plafonds de la cuisine ont subi une réfection exhaustive. "Les cuisiniers pourront bénéficier d'une meilleure qualité de vie au travail. La nouvelle structure de leur environnement facilitera aussi leurs déplacements. Les employés sont tous contents de pouvoir travailler avec de nouveaux équipements", a pour sa part déclaré le lieutenant-colonel Martin Larose, commandant du service au Personnel du GS 2 Div CA.
La nouvelle version de la cuisine a fait l'objet de plusieurs innovations. À la liste des avancées technologiques que l'on y retrouve figure notamment l'ajout d'un broyeur à déchets organiques. Seules six de ces machines ultraperformantes et écologiques sont actuellement en fonction à l'échelle de la province, dont une au Centre des congrès de Québec.
La ligne de service a elle aussi complètement été repensée. La chaleur des aliments placés sur les tables chaudes est maintenant conservée grâce à des plaques à induction plutôt qu'à l'eau chaude. "On considère qu'il s'agit d'une amélioration de 100 % en ce qui concerne la diminution des risques de blessures, la facilité du nettoyage et l'entretien de la ligne de service!", relate l'adjudant-maître Éric Joly, responsable du Svc Alim de la Base Valcartier et l'un des coordonnateurs principaux du projet de réfection.
Commodité
Les militaires qui s'exercent dans les différents secteurs d'entraînement de la Base Valcartier ou à l'extérieur sont souvent confrontés aux intempéries de notre climat. Quand la neige et le froid sévissent, il n'y a rien de mieux pour commencer la journée qu'un déjeuner composé d'œufs, de patates fumantes et d'un bon café chaud servi "dans le clos". La nouvelle cuisine comporte une nouvelle section afin de faciliter la livraison et le retour des boîtes de nourriture chaude destinées aux militaires en entraînement.  
Cette zone d'accueil est dotée de tout l'équipement nécessaire pour préserver la chaleur des différents contenants et pour les laver, au moyen d'un jet à haute pression, lorsqu'ils reviennent à la cuisine. Cette section "tampon" de la cuisine est ergonomique et est conçue de sorte que les militaires n'ont plus à entrer dans cette zone pour recevoir leur boîte chaude.
Cette nouveauté, jumelée à l'installation de plusieurs lavabos modernes à certains endroits stratégiques de la cuisine, permettra à la cuisine de la Base Valcartier d'atteindre les plus hautes normes sanitaires.