Logement temporaire
Thinkstock

Service de logement à court terme

Unités familiales d’hébergement d’urgence

Le CRMF-RCN, les Loisirs PSP, le Logement militaire PSP et les Services d’aumônerie de l’USFC(O), sous la responsabilité du commandant de l’USFC(O), se sont associés pour fournir des services de logement d’urgence aux familles militaires de la région de la capitale nationale. Ce programme vise à répondre aux besoins de logement temporaire des familles des FAC dans la RCN.

Le but des unités familiales d’hébergement d’urgence 
Le but des services de logement à court terme est de fournir un logement temporaire aux membres militaires et aux familles de militaires en crise, aux familles de militaires qui ont besoin d’un logement accessible pour leurs rendez-vous avec des spécialistes ou médecins locaux, aux parents membres des FAC qui veulent exercer leurs droits de visite de leurs enfants, aux membres en restriction imposée (RI), et aux membres et familles militaires incapables de demeurer dans leur propre résidence en raison d’inondation, d’incendie ou de rénovations importantes et imprévisibles et qui ont besoin d’un logement à court terme.

Occupation

L’occupation d’une unité familiale d’hébergement d’urgence est accordée uniquement avec l’approbation de l’équipe d’aide aux victimes de crise familiale du CRFM-RCN ou des Services d’aumônerie, en fonction des trois niveaux de priorité décrits ci-dessous.

Priorité de niveau 1

  • Une situation soudaine et imprévue (détérioration de la situation familiale, violence familiale, hospitalisation d’un être cher, etc.).
  • Une situation liée au logement qui nécessite une attention immédiate et pour laquelle aucune autre ressource personnelle n’est accessible pour répondre au besoin immédiat.

Priorité de niveau 2

  • Les familles des FAC des différentes bases/escadres qui ont besoin de soins médicaux pour leurs personnes dépendantes ou les membres de leur famille immédiate.
  • Les familles des FAC qui ont besoin de logements pour exercer leurs droits de visite auprès de leurs personnes dépendantes.

Priorité de niveau 3

  • Les membres des FAC en restriction imposée (RI) dans la RCN qui ont besoin d’un logement pendant qu’ils visitent leurs familles.
  • Les familles des FAC en toutes autres circonstances pour lesquelles un logement d’urgence est nécessaire et qui ont été évaluées par l’équipe d’aide aux victimes de crise familiale du CRFM-RCN ou les Services d’aumônerie.

REMARQUE : L’unité familiale d’hébergement d’urgence n’est pas un logement de protection désigné pour les personnes victimes de violence familiale; par conséquent, la sûreté et la sécurité ne peuvent être garanties. D’autres options devraient être examinées avant de présenter une demande pour une unité familiale d’hébergement d’urgence.

Contactez-nous

Les familles des FAC dans le besoin doivent être en contact avec l’équipe d’aide aux victimes de crise familiale du CRFM-RCN ou les Services d’aumônerie par :

  • le personnel du CRFM-RCN, les Services d’aumônerie, les travailleurs sociaux, l’officier de service de la base, le CISP, le COMFOSCAN, la police militaire ou la Division de l’administration de la base;
  • l’unité ou le superviseur local;
  • un membre des FAC ou un membre de sa famille;
  • un organisme communautaire offrant des services aux membres des FAC et à leurs familles.

Une fois la demande reçue, un membre désigné de l’équipe d’aide aux victimes de crise familiale du CRFM-RCN ou des Services d’aumônerie évaluera le besoin afin de déterminer la pertinence de l’aiguillage et, si la demande est approuvée, la durée du séjour requis et le niveau de priorité pertinent.

Coordonnées

Centre de ressources pour les familles des militaires — région de la capitale nationale
Du lundi au vendredi — De 8 h 00 à 16 h 00
(613) 998-4888

Aumônier de service
Du lundi au vendredi — De 8 h 00 à 15 h 00
(613) 998-3246

Après les heures normales de bureau, téléphonez à la ligne de la police militaire et demandez l’aumônier de service.
(613) 995-0123