Deux années bien remplies

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

CLICK HERE TO ACCESS THE ENGLISH VERSION

27 mai 2021 - Yves BélangerServir 


Les deux dernières années ont filé à la vitesse de l’éclair pour le brigadier-général Nicolas Pilon, commandant du Collège militaire royal de Saint-Jean (CMR Saint-Jean). Son mandat a été notamment marqué par la pandémie de la COVID-19 et la diplomation de la première cohorte d’élèves-officiers de niveau universitaire, en Études internationales. 

«Pour être honnête, je n’ai pas vu le temps passer», raconte-t-il. Il avoue que la dernière année a été très exigeante pour tous les membres du personnel du CMR Saint-Jean. «Il a fallu constamment s’adapter, innover et se réajuster pour être en mesure de continuer à former les élèves-officiers malgré la crise sanitaire.» 


Le brigadier-général Nicolas Pilon. (Photo: CRM Saint-Jean)

Tout au long des deux dernières sessions, le CMR Saint-Jean aura été en mesure de former les futurs officiers en fonction des quatre piliers (militaire, condition physique, bilinguisme, académique). «Nos jeunes ont continué de performer. Nous n’avons noté aucune baisse au niveau académique, pas plus qu’au niveau des trois autres piliers.»

Les efforts déployés par l’équipe de l’établissement n’auront pas été vains puisqu’en aucun temps, les cours ont été interrompus. «En plus, grâce aux mesures très strictes que nous avons mises en place, nous sommes passés à travers la pandémie sans avoir un seul cas d’infection à la COVID-19», lance-t-il fièrement. 

Bien que la situation ait été difficile pour les élèves-officiers confinés sur place tout au long de la dernière session, le Bgén Pilon assure qu’ils en sortent grandis. «Ils ont développé un esprit d’équipe incroyable. Ils se sont créé des défis entre eux. En plus, ces étudiantes et étudiants ont pris conscience du site incroyable qu’est le CMR Saint-Jean, notre magnifique rivière, en plus d’utiliser au maximum les ressources que nous offrons.» 

Fier de son parcours

Au cours de son passage au CMR Saint-Jean, le Bgén Pilon a développé de nombreux projets, dont le plan stratégique 2020-2025 qui a permis de renforcer la vision de l’établissement. «Le but de l’exercice était de favoriser le développement de son plein potentiel et sa contribution au sein des Forces armées canadiennes.»


Le brigadier-général Nicolas Pilon, commandant du Collège militaire royal de Saint-Jean, lors de la cérémonie de remise des diplômes, le 14 mai dernier. (Photo: CRM Saint-Jean)

Divers groupes ont aussi été mis sur pied au cours de la dernière année, dont celui sur la diversité. «Je crois profondément que c’est avec le dialogue que nous pouvons favoriser l’inclusion et il est important d’inculquer cette philosophie aux futurs officiers.»

Promu brigadier-général

Le 13 mai, le colonel Nicolas Pilon a été promu au grade de brigadier-général. Après deux ans au CMR Saint-Jean, il quittera ses fonctions le 23 juin et se rendra à Ottawa pour relever un nouveau défi. «Je travaillerai au sein de l’équipe du Vice-chef d’état-major de la Défense.»

C’est le colonel Gaétan Bédard qui prendra le commandement du CMR Saint-Jean. Ce dernier est bien connu dans la région de Montréal puisque, de 2016 à 2018, il a été commandant de l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes. «Il est très content de revenir dans la région», conclut le Bgén Pilon.

 


Cliquez sur l'image pour télécharger l'édition complète de Servir. 




Vous souhaitez être avisé des prochaines parutions du journal Servir ? Envoyez votre adresse courriel à servir@forces.gc.ca

Two busy years


Yves Bélanger, Servir

The last two years have gone by at lightning speed for Brigadier-General Nicolas Pilon, commanding officer of the Royal Military College Saint-Jean (RMC Saint-Jean). His tenure was notably marked by the COVID-19 pandemic and the graduation of the first cohort of university-level officer cadets in International Studies.

“To be honest, I haven't seen the time gone by,” he says. He admits that the past year has been very demanding for all of the staff at RMC Saint-Jean. “We have had to constantly adapt, innovate and readjust to be able to continue training Officer Cadets despite the health crisis.”


Brigadier-general Nicolas Pilon. (Photo: CRM Saint-Jean)

Throughout the last two sessions, RMC Saint-Jean has been able to train future officers according to the four pillars (military, physical condition, bilingualism, academic). “Our young people continued to perform. We have not seen any decline academically, nor in the other three pillars.”

The efforts of the school team were not  vain, since at no time were classes interrupted. “In addition, thanks to the very strict measures that we have put in place, we have passed through the pandemic without having a single case of infection with COVID-19,” he says proudly.


Brigadier-General Nicolas Pilon, Commandant of the Royal Military College Saint-Jean, during the graduation ceremony on May 14. (Photo: CRM Saint-Jean)

Although the situation has been difficult for the constrained Officer Cadets throughout the last session, BGen Pilon assures them that they come out of it grown. “They have developed an incredible team spirit. They created challenges among themselves. In addition, these students became aware of the incredible site of RMC Saint-Jean, our magnificent river, in addition to making the most of the resources we offer.”

Proud of his career

During his time at RMC Saint-Jean, BGen Pilon worked on many projects, including the 2020-2025 strategic plan, which helped develop the institution's vision. “The purpose of the exercise was to foster the development of its full potential and its contribution within the Canadian Armed Forces.”

Various groups have also been set up over the past year, including the one on diversity. “I deeply believe that it is through dialogue that we can foster inclusion and it is important to instill this philosophy in future officers.”

Promoted to brigadier-general

On May 13, Colonel Nicolas Pilon was promoted to the rank of brigadier-general. After two years at RMC Saint-Jean, he will step down on June 23 and travel to Ottawa to take on a new challenge. “I will work as part of the team of the Vice Chief of the Defene Staff.”

Colonel Gaétan Bédard will take command of RMC Saint-Jean. The latter is well known in the Montreal region since, from 2016 to 2018, he was the Commander of the Canadian Forces Leadership and Recruit School. “He is very happy to come back to the region,” concludes BGen Pilon.