Un comité Diversité+ pour les Fusiliers de Sherbrooke 

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

Dites-nous ce que vous pensez de Servir!
Tell us your opinion about Servir!

14 janvier 2021 - caporal Samuel Enright, Fusiliers de Sherbrooke 

En décembre dernier, les Fusiliers de Sherbrooke (Fus de Sher) ont annoncé la mise sur pied d’un comité Diversité+ (D+) qui sera actif non seulement au sein du régiment, mais également dans la communauté civile. Il regroupera des membres de tous grades du régiment et de la Musique des Fus de Sher.


L’objectif du comité est de susciter des échanges stimulants et pertinents afin d’améliorer les relations de travail et le sentiment de bien-être au sein des Fus de Sher. Le pont qui sera établi avec la communauté civile contribuera quant à lui à améliorer les relations à l’externe et à profiter d’une expertise supplémentaire. Comme la Réserve le démontre régulièrement, le comité D+ permettra d’avoir le meilleur des deux mondes. 


La caporal-chef Johanna Silberman, de la Musique de Fusiliers Sherbrooke, s’est jointe au comité pour partager son expérience. (Photo : courtoisie)

Le comité partagera les préoccupations des membres issus de la diversité à la chaine de commandement et il actualisera les connaissances et compétences des membres du régiment afin de favoriser l’intégration et l’inclusion de tous. Il développera également des initiatives pour améliorer la qualité de vie en milieu de travail. 

«Le respect d’autrui est primordial partout et en tout temps», a rappelé le lieutenant-colonel André Morin, commandant des Fus de Sher. «Les Forces armées canadiennes continuent de tout mettre en œuvre pour développer un environnement de travail permettant à tous de s’épanouir et d’évoluer dans des conditions optimales, et ce, peu importe le genre, l’origine ou la religion. Après tout, nous formons une seule et même équipe, et nous sommes plus forts tous ensemble!» 

C’est l’adjudant-maître Catherine Sévigny, coordonnatrice d’unité en éthique, qui a initié le projet, inspirée par le comité D+ de la Garnison Saint-Jean. «Œuvrer à créer un monde de paix et qui respecte la dignité humaine fait partie intégrante des valeurs canadiennes. En tant que membres des Forces, je suis heureuse de pouvoir dire que nous faisons notre part aux Fusiliers de Sherbrooke pour incarner ces valeurs et les propager, notamment avec la création du comité.» 

Cinq membres du régiment s’y impliquent déjà, dont la caporal-chef Johanna Silberman, de la Musique. «Je trouve important de contribuer à un environnement de travail ouvert pour tous. Ayant moi-même immigré au Canada il y a plusieurs années, j’ai jugé utile de me joindre à ce comité pour partager mon expérience et travailler à développer des initiatives locales et concrètes», a conclu la flûtiste. 

Pour télécharger la dernière édition virtuelle du journal Servir, cliquez sur l'image. 




Vous souhaitez être avisé des prochaines parutions du journal Servir ? Inscrivez-vous à notre liste d'abonnés par courriel à l'adresse suivante : servir@forces.gc.ca