Elle a décidé d’écraser

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

CLICK HERE TO ACCESS THE ENGLISH VERSION

Dites-nous ce que vous pensez de Servir!
Tell us your opinion about Servir!

09 décembre 2020 - Yves BélangerServir 

La nouvelle année arrive à grands pas et plusieurs personnes profitent de ce changement pour prendre des résolutions, comme perdre du poids ou améliorer leur santé. Pour sa part, la caporal-chef Jade Barr-Higgins, du 5e Régiment de la police militaire, débutera 2021 en ayant vaincu sa dépendance à la cigarette.


La militaire de 30 ans indique qu’elle avait déjà arrêté de fumer dans le passé. Sa dépendance a toutefois fini par la rattraper. Elle avoue que c’est la pandémie qui l’a fait réfléchir à l’importance de la bonne santé. «J’ai commencé à prendre ma santé plus au sérieux et à trouver des moyens afin de prévenir la maladie. J’ai donc décidé que je devais dire adieu une fois pour toutes à la cigarette avant 2021.»


Caporal-chef Jade Barr-Higgins. (Photo : courtoisie)

Celle-ci se dit très active et essaie d’avoir une alimentation et un mode de vie sains. «Le tabagisme ne rentrait pas dans ce style de vie et je savais que cesser de fumer ne pouvait que me faire du bien ainsi qu’à ma famille. Le choix pour moi était évident, j'avais besoin de faire un changement pour le mieux et je ne regrette pas mon choix.»

Promotion de la santé

Cet automne, pour l’aider à vaincre sa dépendance, la Cplc Barr-Higgins a fait appel à l’équipe de la Promotion de la santé des Programmes de soutien du personnel de la région Montréal. Elle mentionne que cette aide a été des plus bénéfiques. «Ces spécialistes sont  très compétents et disposés à soutenir les membres des Forces armées canadiennes dans leur quête pour arrêter de fumer. Ils ont su répondre à toutes les questions ou préoccupations que j’avais en entamant ce processus tout en m’apportant du soutien.»

La militaire n’a pas attendu au 1er janvier pour mettre fin à sa dépendance à la cigarette. «Actuellement, je ne fume plus grâce à une thérapie de remplacement de la nicotine. J'avais fixé ma date d'arrêt pour la nouvelle année, mais j’ai décidé de prendre une longueur d'avance et j'ai l'intention de travailler fort pour continuer à vivre sans fumée.»

En général, la Cplc Barr-Higgins soutient que sa cessation du tabac se déroule assez bien. «Les moments les plus difficiles sont lorsque je prends mon café du matin ou quand je vois des collègues de travail sortir du bureau pour aller fumer. Toutefois, j’ai décidé de ne pas flancher et de tout mettre en œuvre pour y arriver définitivement», conclut-elle.

Pour télécharger le cahier des voeux de Noël, cliquez sur l'image. 





Pour télécharger la dernière édition virtuelle du journal Servir, cliquez sur l'image. 





Vous souhaitez être avisé des prochaines parutions du journal Servir ? Inscrivez-vous à notre liste d'abonnés
par courriel à l'adresse suivante : servir@forces.gc.ca

She decided to crush


Yves BélangerServir 

The new year is fast approaching and many people are taking advantage of this change to make resolutions, such as losing weight or improving their health. For her part, Master Corporal Jade Barr-Higgins of the 5th Military Police Regiment will begin 2021 having overcome her addiction to cigarettes.


The 30-year-old soldier says she had already quit smoking in the past. However, her addiction eventually caught up with her. She admits that it was the pandemic that made her think about the importance of good health. "I started to take my health more seriously and to find ways to prevent illness. So I decided that I had to say goodbye to smoking once and for all by 2021."


Master Corporal Jade Barr-Higgins. (Photo: courtesy)

She says she is very active and tries to have a healthy diet and lifestyle. "Smoking didn't fit into this lifestyle and I knew that quitting could only benefit me and my family. The choice for me was obvious, I needed to make a change for the better and I don't regret my choice."

Health Promotion

This fall, to help her overcome her addiction, MCpl Barr-Higgins turned to the Health Promotion team at Personnel Support Programs in the Montreal area for help. She says the help has been most beneficial. "These specialists are very knowledgeable and willing to support members of the Canadian Armed Forces in their quest to quit smoking. They were able to answer any questions or concerns I had as I began this process while providing me with support".

The military member did not wait until January 1st to quit her cigarette addiction. "Currently, I no longer smoke thanks to nicotine replacement therapy. I had set my quit date for the New Year, but I decided to get a head start and intend to work hard to continue living smoke-free."

MCpl Barr-Higgins maintains that, in general, her quitting resolution is going quite well. "The hardest times are when I have my morning coffee or when I see co-workers coming out of the office to smoke. However, I've decided to stick it out and do everything I can to quit for good," she says.