Perfectionner les techniques et l’enseignement de la RCR grâce à la technologie

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

CLICK HERE TO ACCESS THE ENGLISH VERSION

25 novembre 2020 - Christine Geoffrion, coordonnatrice des affaires publiques, ELRFC


L’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes (ELRFC) innove dans l’enseignement des premiers soins et intègre une technologie récente pour améliorer l’instruction de la réanimation cardio-respiratoire (RCR). 

Les candidats à l’ELRFC ont 24 périodes de 40 minutes pour l’apprentissage des premiers soins pendant leur entraînement militaire de base. La RCR est évidemment au menu et c’est tout un défi pour les instructeurs d’évaluer si le candidat a une bonne position des mains, si les compressions sont assez profondes ou si les insufflations sont suffisamment fortes. La rétroaction de l’instructeur au candidat était donc à perfectionner. 


Une cage thoracique, associée à une application, permet aux instructeurs de suivre en temps réel les manœuvres effectuées par les candidats en apprentissage. (Photo : ELRFC)

Et si la technologie aidait?


L’équipe d’instructeurs des premiers soins a fait de nombreuses recherches pour trouver une méthode qui permettrait une meilleure rétroaction et ainsi mieux guider les candidats et améliorer leurs techniques. Elle a finalement mis la main sur un dispositif muni d’un signal bluetooth. Il s’agit d’une cage thoracique associée à une application et qui se dépose sur les mannequins traditionnels. Les instructeurs peuvent voir en temps réel les mouvements des candidats sur l’application et peuvent ainsi rapidement faire faire les ajustements nécessaires par les candidats.

«C’est une grande avancée dans l’enseignement de la RCR à l’ERLFC», nous dit maître de 2e classe David Lapointe, commandant de la section Premiers soins. «Aussitôt que tous les mannequins seront équipés, nous pourrons contrôler les méthodes de 20 candidats simultanément et transmettre l’enseignement de façon plus efficace.» 

Implantation

L’équipe travaille maintenant à se procurer le matériel nécessaire pour équiper tous les mannequins dédiés à l’apprentissage de la RCR. «Le projet a été retardé à cause de la COVID-19, mais on reprend le temps perdu. Nous espérons être prêts à utiliser cette nouvelle méthode dès février 2021», conclut M2 Lapointe.
 


Pour télécharger la dernière édition virtuelle du journal Servir, cliquez sur l'image. 





La nouvelle édition du Guide de la communauté militaire 2020-2021
Région Montréal est en ligne. Cliquez sur l'image pour y accéder.





Vous souhaitez être avisé des prochaines parutions du journal Servir ? Inscrivez-vous à notre liste d'abonnés
par courriel à l'adresse suivante : servir@forces.gc.ca

Perfect CPR techniques and teaching through technology 


Christine Geoffrion, Public affairs Coordinator, CFLRS

The Canadian Forces Leadership and Recruit School (CFLRS) breaks new ground in first aid education and incorporates recent technology to enhance cardiopulmonary resuscitation (CPR) instruction. 


CFLRS candidates have 24 40-minute periods of learning first aid during their basic military training. CPR is obviously on the menu and it is quite a challenge for instructors to assess if the candidate has good hand position, if the compressions are deep enough, or if the breaths are strong enough. The instructor’s feedback to the candidate therefore needed improvement. 


(Photo : ELRFC)

What if technology could help? 

The First Aid instructor team did a lot of research to find a method that would provide better feedback and thus better guide candidates and improve their techniques. They finally got their hands on a device with a Bluetooth signal. It is an app-associated rib cage that sits on traditional mannequins. Instructors can see candidate movements on the app in real time, so they can quickly make adjustments depending on the candidates performance.
"This is a big step forward in teaching CPR at the CFLRS," says Petty Officer 2nd Class David Lapointe, First Aid section’s commandant. "As soon as all the models are equipped, we will be able to control the methods of 20 candidates simultaneously and deliver the teaching more effectively." 

Implantation 

The team is now working on procuring the necessary materials to equip all the mannequins dedicated to learning CPR. "The project was delayed due to Covid-19, but we are making up for lost time. We hope to be ready to use this new method from February 2021", concluded PO 2 Lapointe.