Pour un espace positif

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

CLICK HERE TO ACCESS THE ENGLISH VERSION

28 octobre 2020 - Yves BélangerServir  

Au sein du ministère de la Défense nationale (MDN), de nombreux efforts ont été faits pour favoriser la diversité et l’inclusion. Pour continuer dans cette voie, l’Équipe Diversité+ (D+) propose la formation Espace positif.


Rappelons que D+ représente les groupes suivants : les minorités visibles, les Autochtones, les femmes, les personnes handicapées, celles de religions et spiritualités variées ainsi que les membres de la communauté LGBTQ2+ (lesbiennes, gais, bisexuelles, transgenres, queer, en questionnement et bispirituelles). 



Les espaces positifs sont des groupes de pairs bénévoles, appelés des ambassadeurs de l’espace positif, qui soutiennent les employés civils ou militaires de la Défense nationale, que ce soit pour créer des réseaux, rechercher de l’information ou de l’aide. «Le but est de favoriser au maximum l’intégration des membres D+ au sein de nos équipes de travail.
Beaucoup de démystification a été faite au cours des dernières années, mais il reste encore du travail à faire pour que cessent les préjugés envers ces personnes», mentionne Josianne Leduc, officier plans et programmes ressources humaines 3, au MDN, membre de l’Équipe D+.

Actuellement, il y a deux ambassadrices de l’espace positif au sein de la 2e Division du Canada. «Il y a Brigitte Laviolette, pour la région de Montréal, et Marie-Ève Boisvert, à la Base Vacartier.» 

Le 9 octobre, la première étape d’une formation virtuelle Espace positif a été offerte. «Quatorze personnes y ont participé.» Après avoir complété les deux autres étapes de formation, ces personnes pourront devenir ambassadeurs à leur tour. «Notre but est d’en former le plus grand nombre possible.»

Mme Leduc indique que d’autres formations pourront être offertes au cours des prochains mois. «Ceux qui le désirent peuvent communiquer avec moi pour manifester leur intérêt et nous organiserons de nouvelles séances de formation.»
On peut rejoindre Josianne Leduc à josianne.leduc@forces.gc.ca


Pour télécharger la dernière édition virtuelle du journal Servir, cliquez sur l'image. 





La nouvelle édition du Guide de la communauté militaire 2020-2021
Région Montréal est en ligne. Cliquez sur l'image pour y accéder.





Vous souhaitez être avisé des prochaines parutions du journal Servir ? Inscrivez-vous à notre liste d'abonnés
par courriel à l'adresse suivante : servir@forces.gc.ca


For a positive space

Yves BélangerServir  

Within the Department of National Defence (DND), many efforts have been made to foster diversity and inclusion. To continue on this path, the Diversity+ Team (D+) offers Positive Space training.


It should be remembered that D+ represent the following groups: visible minorities, Aboriginals, women, people with disabilities, those of various religions and spirituality as well as members of the LGBTQ2+ community (lesbians, gays, bisexuals, transgender, queer, questioning and two-spirit).



Positive Spaces are groups of volunteer peers, called Positive Space Ambassadors, who support DND civilian or military employees, whether in networking, seeking information or help. "The goal is to promote as much as possible the integration of D+ members into our work teams. Much demystification has been done in recent years, but there is still work to be done to put an end to the prejudices against these people,” said Josianne Leduc, human resources plans and programs officer 3, at DND, member of D+. 

Currently, there are two Positive Space Ambassadors within the 2nd Canadian Division. "There is Brigitte Laviolette, for the Montreal region, and Marie-Ève Boisvert, at Base Vacartier."

On October 9, the first phase of a Positive Space virtual training was offered. "Fourteen people attended." After completing the other two training stages, these people can become ambassadors in turn. "Our goal is to train as many as possible."

Ms. Leduc indicates that other training may be offered in the coming months. "Those who wish can contact me to express their interest and we will organize further training sessions."

Josianne Leduc can be reached at josianne.leduc@forces.gc.ca