Pleinement opérationnel

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

28 octobre 2020 - Yves BélangerServir  

Bien que le 202e Dépôt d’ateliers (202 DA) a été affecté lors de la première vague de COVID-19, il est revenu pleinement opérationnel à la fin du mois de juin.


Dès le confinement imposé par Québec à la mi-mars, la majorité du personnel de l’unité a été retourné à la maison. «Certaines personnes sont entrées au bureau malgré tout pour les tâches qui étaient critiques et urgentes, comme c’était le cas pour la livraison de certains véhicules militaires», explique Cindy Pétrin, officier des communications par intérim du 202 DA.


La création de bulles de travail permet d’assurer la sécurité des employés. (Photo : courtoisie)

Elle ajoute que quelques militaires sont revenus travailler sur place quelques semaines plus tard. «Ceux-ci ont été appelés à produire des masques dédiés aux stocks nationaux,  en soutien aux forces opérationnelles expéditionnaires.»

Dès que le déconfinement a été amorcé, autour du mois de juin, l’équipe du 202 DA s’est rapidement mise à la tâche pour s’assurer d’offrir un milieu de travail répondant aux mesures sanitaires recommandées. Mme Pétrin explique que des bulles de travail ont été créées. «Nous avons tous notre espace protégé. En fait, notre milieu de travail est plus sécuritaire que ce que les autorités demandaient.»

Les employés sont alors revenus au boulot par vagues. «Ils devaient d’abord suivre une formation sur les mesures sanitaires mises en place. Le 25 juin, nous étions de nouveau pleinement opérationnels.» 

Télétravail

Seuls les employés civils et militaires effectuant du travail administratif partagent leur temps entre le bureau et le télétravail. «Nous faisons des rotations pour éviter d’avoir un nombre trop élevé d’employés en même temps. Les autres employés sont pour leur part en permanence sur place en raison de la nature de leur boulot. Il serait entre autres difficile de faire la peinture d’un véhicule militaire hors de l’atelier.»

Rappelons que le 202 DA compte 339 employés, civils et militaires, répartis dans les installations de Montréal et dans les deux bureaux situés dans la région de la capitale nationale.

 


Pour télécharger la dernière édition virtuelle du journal Servir, cliquez sur l'image. 





La nouvelle édition du Guide de la communauté militaire 2020-2021
Région Montréal est en ligne. Cliquez sur l'image pour y accéder.





Vous souhaitez être avisé des prochaines parutions du journal Servir ? Inscrivez-vous à notre liste d'abonnés
par courriel à l'adresse suivante : servir@forces.gc.ca