Nouveaux ateliers de créativité à l’intention des filles de 11 à 16 ans

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

CLICK HERE TO ACCESS THE ENGLISH VERSION
 

06 septembre 2020 - Emie Gendron, coordonnatrice Jeunesse - CRFM​
                                           

Le Centre de ressources pour les familles des militaires (CRFM) s’associe à Naos Jeunesse afin d’offrir aux jeunes filles de familles militaires la chance de travailler sur des facettes importantes de leur identité à travers des ateliers créatifs. Le projet vise à offrir un programme qui permet aux filles de mieux se connaître, d’exercer leur esprit critique, de valoriser leurs caractéristiques personnelles, leurs intérêts et leurs talents.

Nous désirons offrir un espace sécuritaire aux jeunes filles pour aborder des enjeux qui les touchent et travailler ensemble à construire une meilleure estime d’elles-mêmes pour mieux affronter les aléas de la vie.


Nos premiers participants à la Sortie Ados du mois de mai. (Photo : CRFM/MFRC)

Le projet en bref


Par une approche dynamique, participative et variée, les ateliers du programme La créativité en action! sont composés de capsules théoriques, d’exercices de réflexion, d’échanges, de jeux et d’activités d’expression artistique et corporelle. Ils permettront aux participantes d’explorer et de s’approprier leur créativité personnelle, de prendre un temps privilégié pour renforcer leur estime personnelle et leur confiance en elles et de favoriser des relations plus positives avec les autres. 

La série de 10 ateliers sera animée par une intervenante de Naos jeunesse, accompagnée d’une intervenante du CRFM. En raison de la pandémie, les ateliers seront offerts via la plateforme Zoom. 


(Photo : CRFM/MFRC)

Des données inquiétantes


Selon deux études récentes, l’estime de soi des jeunes filles est en baisse. Au Québec, selon le portrait du bien-être des jeunes au Québec, un quart (25,2%) des élèves du secondaire ont une faible estime d’eux-mêmes selon l’indice de Rosenberg. Les filles sont beaucoup plus nombreuses que les garçons à avoir une faible estime d’elles-mêmes (33,4%) alors que c’est seulement 17,3% pour les garçons. 

Dans une entrevue offerte au quotidien La Presse, la docteure Sufrategui explique que dès l’âge de 12 ou 13 ans, les jeunes filles vont vivre une combinaison d’émotions et de changements liée au début de leur puberté et de l’entrée au secondaire. Elle estime que ces changements sont plus souvent négatifs chez les filles que chez les garçons. Plus alarmant encore, selon la recherche effectuée par YPlus, le niveau de confiance des filles baisserait de 30% entre l’âge de 8 et 14 ans. Selon la même étude, ils ont découvert qu’entre la préadolescence et l’adolescence, la perception d’être appréciée par les autres passerait de 71% à 38%. 


(Photo : CRFM/MFRC)

Les inscriptions s’effectuent sur notre portail www.cfrmmfrcmtl.ca.

Information: 

450 462-8777 # 6824 (Saint-Hubert)
450 358-7099 # 6118 (Saint-Jean) 
emie.gendron@forces.gc.ca


Vous aimeriez lire Servir dans son intégralité ? Cliquez sur ce lien pour accéder à la version PDF. Il s'agit de la dernière édition publiée avant la crise de la Covid-19.

New creative workshops for girls between the ages of 11 and 16 

 

Emie Gendron, Youth Coordinator - MFRC

The Military Family Resource Centre (MFRC) in association with Naos Jeunesse is working to offer the young girls of military families the opportunity to work on important facets of their identity through creative workshops. This project’s objective is to offer programs that will enable girls to get to know themselves better, to find their critical voice, to appreciate their personal characteristics and express their interests and talents.

We want to offer a secure space to young girls so that they can address personal issues and work together to build a greater self-esteem, helping them to better cope with life’s difficult situations.


Our first participants at the May’s Teen Day. (Photo : CRFM/MFRC)

The project at a glance

Using a dynamic, participative and varied approach, the workshops of La créativité en action consist of theoretical capsules, reflective exercises, exchanges, games and artistic and corporal expression activities. They will let participants explore their creativity and make it their own. They will get to spend privileged time reinforcing their self-esteem and favoring more positive personal relationships. 

The 10 workshops series will be conducted by a Naos Jeunesse facilitator in collaboration with a MFRC facilitator. Because of the pandemic, the workshops will be offered on the Zoom platform.


(Photo : CRFM/MFRC)

Worrying data

According to two recent studies, girls’ self-esteem levels are going down. In Quebec, according to the well-being portrait of young people in this province, a quarter (25.2%) of high school students have low self-esteem according to the Rosenberg index. The number of girls with low self-esteem is much higher (33.4%) than the boy’s level (17.3%).

In an interview given by Doctor Sufrategui to La Presse newspaper, she explains that starting at 12 or 13 years old, young girls will experience a combination of emotions and changes following puberty and the start of high school. She estimates that these changes are often more negative for girls than boys. Even more alarming, according to a YPlus study, girls’ levels of self-confidence lowers by 30% between the ages of 8 and 14. According to the same study, it was discovered that between preadolescence and adolescence, their perception of being appreciated by others drops from 71% to 38%.


(Photo : CRFM/MFRC)

Registrations are made on our portal: www.cfrmmfrcmtl.ca

Information

Emie Gendron
450-462-8777 # 6824 (Saint-Hubert)
450-358-7099 # 6118 (Saint-Jean) 
emie.gendron@forces.gc.ca


Would you like to read Servir in its entirety? Click here to access the PDF (last edition before COVID-19)