De la lumière pendant une période sombre

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

CLICK HERE TO ACCESS THE ENGLISH VERSION

1er août 2020- 
Maître de 2e classe Jessica Harper


N.D.L.R. En raison de la pandémie de COVID-19, les étudiants de la division canadienne du Détachement Saint-Jean de l’École de langues des Forces canadiennes ont dû quitter la Garnison Saint-Jean. À partir du 23 mars, c’est de leur foyer et grâce aux différentes ressources technologiques que ces militaires ont poursuivi l’apprentissage de leur langue seconde. Au nombre des exercices qu’ils ont eu à réaliser figurait la rédaction d’un article. Au cours des prochains jours, Servir publiera ces textes qui présentent leurs réflexions sur la crise sanitaire. 

Alors que le monde commençait à combattre un ennemi invisible à l'œil nu, la COVID-19 a changé la vie quotidienne telle que nous la connaissons. Les écoles ont fermé, les parcs ont été interdits et les services non essentiels ont été fermés. Les gens ont reçu l'ordre de rester à la maison et de recevoir l'essentiel, uniquement en cas de besoin, mais loin des autres. Après deux mois de quarantaine, la société a maîtrisé ce nouveau mode de vie.



Avec l'aide de la technologie d'aujourd'hui, de nombreuses personnes se sont faites à cette nouvelle société en ligne. Les personnes qui allaient au gymnase quotidiennement utilisent maintenant des vidéos d'entraînement en ligne ou ont créé leurs propres vidéos pour les partager avec d'autres. D'autres ont pu apprendre par eux-mêmes des choses qu'ils ont toujours voulu essayer, mais n'ont jamais eu le temps, comme le tricot ou essayer de perfectionner une recette de biscuit aux pépites de chocolat.

Les enfants d'âge scolaire ont eu la chance de participer à des cours en ligne chaque jour, car les enseignants ont adapté leurs cours pour enseigner à distance. Bien que les enfants ne puissent pas visiter leurs amis en personne, ils ont réussi à créer des vidéos pour diverses plateformes de médias sociaux, à jouer à des jeux vidéo en ligne et à s'entraider avec leurs devoirs en ligne. De nombreux parents tentent d’équilibrer leur travail à la maison avec celui de leur enfant. Il va sans dire que c’est un défi. Les vacances annuelles étant limitées, ce temps supplémentaire en famille à la maison est précieux et ne doit pas être gaspillé.

Bien que ce virus ait eu un impact négatif sur la société en perturbant la vie quotidienne, il a rapproché les communautés et de plus en plus de personnes donnent un coup de main aux autres… Mais à une distance sûre, bien sûr.


Vous aimeriez lire Servir dans son intégralité ? Cliquez sur ce lien pour accéder à la version PDF. Il s'agit de la dernière édition publiée avant la crise de la Covid-19.
 

Light during a grim situation


Petty Officer 2nd Class Jessica Harper

Editor’s note: As a result of the COVID-19 pandemic, students from the Canadian division of the Canadian Forces Language School – Saint-Jean Detachment had to leave Saint-Jean Garrison. From March 23, from their home and thanks to the various technological resources, these soldiers continued to learn their second language. One of the exercises they had to do was writing an article. Over the next few days, Servir will publish these texts which present their reflections on the health crisis.


As the world began battling an enemy invisible to the naked eye, COVID-19 has changed daily life as we know it. Schools shut down, parks were banned, non-essential services were closed, and people ordered to stay home and only get essentials when needed but at a distance from others. Now, almost two months into this quarantine situation, society has seemed to have mastered this new way of life.



With the help of technology today, many people have moulded to this new online society. Those individuals who went to the gym daily are now using online workout videos or have created their own to share with others. Others have been able to teach themselves things they have always wanted to try but never had the time, such as learning to knit or trying to perfect that chocolate chip cookie recipe. 

School aged children have been fortunate to take part in online classes each day, as teachers have adapted their lessons to teach from a distance. Although kids are not able to visit their friend’s in person, they have managed to create videos for various social media platforms, play online video games, and helping each other with homework online. Many parents are trying to balance their work at home schedule with that of their child’s learning schedule, needless to say, it’s a challenge. With yearly vacation time limited, this extra time at home with family is precious and not to be squandered. 

Although this virus has been causing a negative impact in society with disrupting daily life it has brought communities closer and more people are lending a helping hand to others… but at a safe distance, of course. 

Would you like to read Servir in its entirety? Click here to access the PDF (last publication before the Covid-19 crisis).