Le DMSÉ poursuit ses opérations malgré la Covid-19

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

15 juin 2020- Services techniques, Groupe de soutien de la 2e Division du Canada

À la Garnison Montréal, comme pour la plupart des organisations des Forces armées canadiennes, les opérations du Détachement de la mise en service des équipements (DMSÉ) des Services techniques ont été, en quelque sorte, suspendues le 13 mars dernier, selon la directive du chef d’état-major de la Défense et ce, pour une période indéterminée en raison de la pandémie. Évidemment, cette directive avait pour but de préserver les effectifs en santé et prêts à être déployés au besoin. 


Le caporal Bruno Paré à l’œuvre.


Les tâches attribuées au DMSÉ étant intrinsèquement liées à des homologues civils, celles du détachement n’ont pas pu cesser complètement puisque des besoins opérationnels devaient être rencontrés. À cet effet, dès le 20 mars 2020, certains membres de la section de maintenance devaient se présenter au travail pour recevoir des livraisons d’équipements à raison d’une à deux journées par semaine. La section avait d’ailleurs établi un système de rotation des effectifs où deux horaires distincts permettaient ainsi le respect des règles de distanciation sociale. Des mesures sanitaires supplémentaires ont également été prises, telles que des limites d’accès à la salle à dîner, des heures de dîner modifiées, une distribution d’équipements de protection individuelle, de même que le renforcement des règles d’hygiène et sanitaires. Avec toutes ces mesures préventives en place, le projet de mise en service du système de véhicules de soutien militaire (SVSM) a pu être mené à terme comme souhaité. 


Les livraisons hebdomadaires n’ont pas cessé.

Présentement, le DMSÉ poursuit le projet de systèmes d’abri pour quartier général (SAQG) avec des livraisons hebdomadaires à décharger et plus de 350 inspections encore à faire. Finalement, les ordres de transfert d’équipements sont en traitement afin de s’assurer que les unités qui les recevront puissent être habilitées. 


Vous aimeriez lire Servir dans son intégralité ? Cliquez sur ce lien pour accéder à la version PDF (Dernière édition publiée avant la crise de la Covid-19)