Le GMC Sierra 1500 Elevation 2020 : un choix judicieux !

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

12 juin 2020- Jean-François Ross, chroniqueur automobile

Quatrième génération de ce camion léger présenté la première fois pour l’année-modèle 2019, le nouveau GMC Sierra 1500 2020 nous est offert en six versions, et cinq choix de motorisation. Facile de constater qu’il y a une multitude d’agencements possibles. Cette nouvelle génération est plus sophistiquée et plus solide, dans un format toujours un peu plus gros. GM a conçu une belle évolution et non une révolution avec cette variante qui demeure un choix judicieux. 


Au volant, l’expérience de conduite a été grandement améliorée par la rigidité accrue du châssis et la qualité de l’insonorisation. L’habitacle est spacieux et les sièges avant offrent un bon confort. Le système multimédia, compatible avec Android Auto et Apple CarPlay, est très convivial et la chaîne audio de marque BOSE performe admirablement bien. Comme la compétition l’exige, la banquette arrière n’a pas été négligée. Elle offre également beaucoup d’espace pour la tête et les jambes, et les sièges arrière se relèvent facilement pour y loger des objets encombrants! La présentation intérieure pourrait, par contre, être peaufinée, car la concurrence fait mieux à ce chapitre par la qualité des matériaux utilisés. 


Le prix varie de 34 448 $ à plus de 96 783 $ selon le groupe d’options choisies.

Sous le capot, cinq motorisations sont disponibles. Le moteur du modèle d’essai, le GMC Sierra 1500 Elevation, le L6 de 3,0 litres Duramax turbodiésel, développe 277 chevaux à 3750 tours/minute et 460 livres-pieds de couple à seulement 1500 tours/minutes. Ce moteur est livrable dans certains modèles de la gamme et il vous donnera une capacité de remorquage de 5035 kg et une capacité de charge de 1073 kg dans la boîte arrière. 

Selon la mouture choisie, il y a également le moteur L4 de 2,7 litres turbocompressé qui produit 310 chevaux et 348 livres-pieds de couple. Le V6 de 4,3 litres génère quant à lui 285 chevaux et 305 livres-pieds de couple. Le V8 de 5,3 litres livre 355 chevaux et 383 livres-pieds de couple, et le V8 de 6,2 litres produit 420 chevaux et 460 livres-pieds de couple. 

Selon la version choisie, trois transmissions sont au catalogue. Une transmission automatique à dix rapports (modèle d’essai) fait un excellent travail, presqu’imperceptible lors des changements de vitesses. Il y a également une automatique à huit rapports et une automatique à six rapports, selon le modèle.

La conduite, beaucoup plus dynamique sur ce nouveau GMC Sierra 1500 2020, est en nette progression par rapport à la génération précédente. De plus, malgré son châssis très rigide, le comportement routier est agréable et prévisible, malgré l’essieu arrière qui est sautillant sur chaussées cahoteuses !

Le Sierra 1500 offre un style conservateur, beaucoup de technologies et du confort pour ses occupants. Si vous désirez un camion robuste, vous serez comblé par le GMC Sierra 1500 Elevation 2020 à moteur diésel puisqu’il répondra à tous vos besoins. Il peut remorquer beaucoup de charges tout en ayant une consommation de carburant raisonnable. Le prix demandé varie de 34 448 $ à plus de 96 783 $ selon le groupe d’options choisies. Comme vous pouvez le constater, il y en a pour toutes les bourses! 

Je tiens à souligner l’excellente collaboration de GM Canada pour l’essai routier du GMC Sierra 1500 Elevation 2020.
 
Si vous désirez regarder toutes nos chroniques automobiles en français et en anglais, visitez notre chaîne YouTube : Christopher Car Reviews.
     
 
FICHE TECHNIQUE
Marque : GMC     

Modèle : Sierra 1500 Elevation 2020 (modèle d’essai)

Autres modèles : Base, SLE, SLT, AT4 et Denali

Catégorie : camion léger pleine grandeur

Prix :    67 658 $ (modèle d’essai)

Garanties : 3 ans 60 000 km / 5 ans 100 000 km

Moteur : L6 de 3,0 litres turbo diésel  

Puissance ch. (kW) :    277 (207) @ 3 750 tr / min

Couple lb-pi (N.m) :     460 (624) @ 1 500 tr / min 

Autres moteurs : L4 de 2,7 litres turbo (310 ch.), V6 de 4,3 litres (285 ch.), V8 de 5,3 litres (355 ch.) et V8 de 6,2 litres (420 ch.) 

Transmission : automatique à dix rapports

Autres transmissions : automatique à six rapports et automatique à huit rapports

Traction : 4RM

Système antipatinage : oui avec antidérapage 

Suspension :
Avant : indépendante à multibras 
Arrière : ressorts à lames, essieu rigide

Direction : à crémaillère à assistance électrique

Freins :
Avant : disques ventilés (ABS), (EBA) et (EBD)     
Arrière : disques pleins (ABS), (EBA) et (EBD)  

Coussins gonflables :    frontaux, latéraux et rideaux gonflables

Empattement : 374,5 centimètres

Poids :    2 193 kg

Capacité de remorquage : 5 035 kg 

Capacité du coffre : 1 781 litres 

Capacité du réservoir : 91,0 litres

Consommation : selon Ressources naturelles Canada
Ville : 10,5 L/100 km ou 27 mi/gal*
Route : 9,1 L/100 km ou 31 mi/gal* 
Émission de CO2 : 265 g/km*

Sécurité : pas de TSP ou TSP+ selon les tests de collision par www.iihs.org 

Autres modèles concurrents : 
- Chevrolet Silverado 1500
- Ford f-150
- Nissan Titan
- RAM 1500
- Toyota Tundra

Pour :
- Choix de moteurs
- Bon comportement routier
- Habitacle spacieux
 - Consommation raisonnable
- Capacité de remorquage
- Bon couple moteur (diésel)
- Construction solide
- Android Auto et Apple CarPlay

Contre :
- Suspension sautillante (arrière)
- Véhicule encombrant
- Prix élevé (modèle d’essai)                
- Coût des options
- Finition intérieure à peaufiner
- Difficile à stationner
 
Vous aimeriez lire Servir dans son intégralité ? Cliquez sur ce lien pour accéder à la version PDF (Dernière édition publiée avant la crise de la Covid-19)