Un virage santé efficace à l’URSC (Est)

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

12 février 2020 - Yves Bélanger, Servir

Le virage santé amorcé l’an dernier à l’Unité régionale de soutien aux cadets (Est) a contribué à la mise en place de nombreuses activités sportives auxquelles participent de plus en plus de membres.


« Depuis janvier 2019, nos activités et initiatives se sont consolidées et ont foisonné », indique le capitaine Lissa Rivet, officier des affaires publiques à l’URSC (Est). « Ce qui a particulièrement changé au cours de l’année est l’implication des membres. Plusieurs de nos nouvelles initiatives viennent d’eux. Les gens participent de plus en plus aux activités et en redemandent. »

Marche, yoga et spinning comptent au nombre des activités hebdomadaires proposées. « Nous avons également un groupe qui joue au hockey-balle. L’été, cette discipline laisse place à la balle-molle. Plus d’une dizaine de membres ont régulièrement joué ensemble et ont même créé une équipe qui a représenté l’URSC Est lors de la compétition inter camps d’été de 2019. Celle-ci a décroché la médaille de bronze. » 


Quelques-uns des membres de l’URSC (Est) après un match de kinball lors de l’activité de Noël de l’unité. Photo : courtoisie

Le Capt Rivet poursuit en rappelant qu’au mois de mai dernier, l’URSC Est a organisé une compétition de type olympiade. « Des membres des Programmes de soutien du personnel (PSP) de la Garnison Saint-Jean ont même été présents pour aider à l’élaboration d’une des stations alors que l’équipe de la Promotion de la santé a offert de saines collations au cours de l’événement. » À l’automne, une compétition de badminton a aussi été tenue.

Quant à elle, l’activité de Noël est maintenant synonyme d’activités sportives pour l’unité. « Au cours de cette matinée, tous les membres participent à des activités telles que le spinning, le bootcamp et le kinball. Il y a également des compétitions au cours desquelles les officiers affrontent les membres du rang au badminton, au volleyball et au hockey-balle. »

De nouveaux projets

Depuis septembre, de nouvelles activités sportives ont vu le jour. « L’unité a entre autres fait l’acquisition d’une table de ping-pong. Dès février, des compétitions s’ajouteront lors de la période du diner », explique le Capt Rivet.

Comme le bien-être moral fait aussi partie des priorités de l’URSC (Est), un groupe d’environ dix personnes se réunit les mardis pour les «midis jeux de société». « Ils découvrent de nouveaux jeux et prennent le temps de s’amuser. Voilà une excellente façon de décrocher du travail le temps d’un diner. »

À ces activités physiques et de bien-être, s’ajoutent celles sur la thématique de la santé. « Sur une base régulière, des spécialités de la Promotion de la santé nous inspirent par la présentation d’ateliers et de conférences. Cela est très apprécié de nos membres qui participent en grand nombre. »

Le Capt Rivet termine en soulignant qu’un groupe de l’URSC (Est) est actuellement en train de tester un programme d’entraînement pour améliorer leur performance au test Force. « En collaboration avec du personnel des PSP à la Garnison Saint-Jean, une dizaine de personnes suivent un programme d’entraînement et mettent les énergies nécessaires pour améliorer leurs résultats. » 


Vous aimeriez lire Servir dans son intégralité ? Cliquez sur ce lien pour accéder à la version PDF.