En santé mentale, tous les gestes comptent

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

12 février 2020 - Yves Bélanger, Servir

Le 30 janvier, les Garnisons Saint-Jean et Montréal ont procédé à la levée du drapeau Bell Cause pour la cause. Le thème de cette dixième édition : En santé mentale, tous les gestes comptent.


Présent à la Garnison Saint-Jean, Benoit Sicotte, gestionnaire principal, responsabilité d’entreprise et environnement, chez Bell Canada, a parlé du chemin important parcouru au cours de ces 10 années. « Ensemble, nous avons contribué à  réduire la stigmatisation qui entoure la maladie mentale et accroître la sensibilisation. »


Le lieutenant-colonel Mathieu Dallaire, commandant du Service des opérations du Groupe de soutien de la 2e Division du Canada. (Photo : Avr Zamir Muminiar)

Quant à lui, le lieutenant-colonel Mathieu Dallaire, commandant du Service des opérations du Groupe de soutien de la 2e Division du Canada, a remercié Bell pour avoir mis cette initiative de l’avant et être un partenaire fiable pour les Forces armées canadiennes (FAC). « Je trouve intéressant qu’après avoir mis beaucoup d’emphase à briser le tabou en santé mentale, la campagne annuelle vise cette année à nous faire réfléchir sur ce qu’on peut faire pour aider ceux qui, autour de nous, en ont besoin. »

Il a rappelé que les FAC travaillent d’arrache-pied pour mettre la santé mentale au même pied d’égalité que les blessures physiques. « Je vous invite à être à l’écoute des gens qui vous entourent. C’est en identifiant d’une façon précoce les problèmes que nous sommes en mesure de les traiter, avant qu’ils ne dégénèrent. Si vous souffrez, que vous soyez en uniforme ou non, vous n’êtes pas seuls, parlez-en. »

À la Garnison Montréal

Au même moment, à la Garnison Montréal, le colonel Dave Abboud, commandant du Groupe de soutien de la 2e Division du Canada, a déclaré être fier que les FAC soient associées à Bell Cause pour la cause depuis 10 ans. « Nous tenons à faire de notre milieu de travail un endroit libre de stigmatisation face à la santé mentale. Nos membres sont notre force et, malgré notre rythme d’opérations, il est crucial d’appuyer sans réserve ceux qui pourraient vivre des défis à ce niveau. »


Le colonel Dave Abboud, commandant du Groupe de soutien de la 2e Division du Canada, était à la Garnison Montréal pour la cérémonie de levée du drapeau Belle Cause pour la cause. (Photo : Claude Tourville)


Vous aimeriez lire Servir dans son intégralité ? Cliquez sur ce lien pour accéder à la version PDF.