En route vers le championnat canadien

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

16 janvier 2020 - Yves Bélanger, Servir

Le 16 mai prochain, Samuel V. Coté, moniteur en conditionnement physique aux Programmes de soutien du personnel (PSP) à la Garnison Saint-Jean, participera aux Championnats canadiens d’haltérophilie qui se tiendront à Lake Country en Colombie-Britannique dans la catégorie des hommes de 81 kg.


Pour l’athlète qui pratique l’haltérophilie depuis seulement trois saisons, le fait d’avoir réussi à se classer pour un tel niveau de compétition est un succès en soi. « Je suis très fier d’avoir atteint mon objectif en si peu de temps. C’est toujours plus facile d’arriver à ses fins quand on commence à pratiquer un sport dès le jeune âge, mais ce n’est pas mon cas. »


Samuel V. Côté pratique l’haltérophilie depuis seulement trois saisons. (Photo : courtoisie)

Son principal défi n’est pas de lever des poids de plus en plus lourds, mais plutôt d’améliorer sa technique. « Étant donné que j’ai débuté l’entraînement à l’âge adulte, j’ai développé certains réflexes moteurs que je dois corriger. La seule façon d’y arriver est de consacrer de nombreuses heures à l’entraînement. »

C’est à raison de cinq jours par semaine que l’haltérophile s’entraîne. « Chaque séance est d’une durée de 90 minutes. » C’est son ami et collègue de travail Bruno Lavergne qui voit à son bon développement physique. « C’est un excellent entraîneur. C’est en grande partie grâce à lui si j’obtiens de si bons résultats. » 

Actuellement, Samuel V. Côté lève un total de 262 kg. Lors de sa participation au Championnat canadien d’haltérophilie, il aimerait lever un poids total variant entre 280 et 284 kg. « Je compte tout mettre en œuvre pour y arriver. »

D’ici là, il compte participer à deux compétitions. « Il y aura la Classique d’haltérophilie du Québec en mars, mais avant, je participerai à une compétition régionale à Montréal. Je vois ces deux compétitions comme des tests préparatoires en vue du Championnat canadien. »

Vous aimeriez lire Servir dans son intégralité ? Cliquez sur ce lien pour accéder à la version PDF.