Fermeture de la mission Op Présence

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

24 octobre 2019 - capitaine Donald Viel

Du 1er août au 30 octobre 2019, une vingtaine de membres de la 3e USC ont été déployés au Mali pour faire partie de la composante de soutien de la Force opérationnelle interarmées dans le but de fermer la portion de la mission Op PRESENCE située à Gao. 

La majorité des membres ont été intégrés au Peloton logistique qui était composé de plusieurs métiers de soutien. Le peloton comprenait une section de maintenance, de munitions et d’approvisionnement. Dès son arrivée en théâtre, l’équipe a dû faire face à plusieurs défis, tels que travailler de longues heures dans une chaleur torride de plus de 40°C sans l’indice humidex et d’apprendre qu’ils n’auraient pas accès à la plupart du matériel avant le 31 août dû à la continuité de la mission en cours. Il a donc fallu traiter le matériel et l’équipement beaucoup plus vite, comparativement aux délais estimés au départ. 



Le mandat principal du peloton était d’établir une Ligne de production afin de pouvoir retourner le matériel aux différentes destinations finales dans les délais prescrits. Les fonctions de celle-ci comprenaient l’inventaire du matériel pour déterminer les surplus et les écarts, ainsi qu’une vérification des articles pour s’assurer que ceux-ci soient fonctionnels. Cette étape est cruciale au point de vue de la reconstitution de tout l’équipement des Forces armées canadiennes en vue des prochaines missions ou prochains exercices. Durant la fermeture, la Ligne de production a vérifié et retourné 6 562 différents types d’articles, pour une quantité totale de 563 947 articles.

Malgré les défis, ce déploiement a permis à plusieurs de comprendre les difficultés associés aux opérations dans un milieu désertique et de se dépasser continuellement; faisant preuve de persévérance et de résilience. Certains des membres de l’équipe ont pu mettre en pratique leur leadership afin de surmonter les différents obstacles rencontrés durant la fermeture. En somme, malgré les journées interminables de travail dans la poussière et à une chaleur extrême, cette fermeture a été un franc succès et une expérience des plus enrichissantes pour les membres de la 3e USC.
Agir!

Vous aimeriez lire Servir dans son intégralité ? Cliquez sur ce lien pour accéder à la version PDF.