Il obtient ses ailes de parachutiste

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

12 septembre 2019 - Yves Bélanger, Servir

Le mois dernier, l’adjudant-maître Jasmin Boudreault, du Corps de cadets 2793 Chambly, a participé au cours de parachutiste de niveau élémentaire des Forces armées canadiennes, à Trenton. Il a atteint son objectif et est revenu chez lui avec en main ses ailes de parachutiste. Âgé de 18 ans, Jasmin Boudreault était au nombre des 50 cadets canadiens (12 Québécois) sélectionnés pour participer à ce camp spécialisé.


Il soutient que tout s’est déroulé comme sur des roulettes. « C'était un énorme défi, mais ç’a été un succès sur toute la ligne. » 
Bien entendu, les semaines passées à Trenton ont été très exigeantes physiquement. « Je dirais que le plus difficile a été l'accumulation de fatigue en raison des nombreuses heures consacrées à l’entraînement et aux sports. Je dois dire qu’après quatre semaines, nous commencions tous à être très fatigués. »


L’adjudant-maître Jasmin Boudreault du Corps de cadets 2793 Chambly, lors de sa formation de parachutiste, à Trenton, en Ontario. (Photo : courtoisie)

Mais, cette fatigue a vite été oubliée lorsque les participants ont pu effectuer leur premier saut. « On a tellement travaillé fort pour en arriver là. C’était agréable de pouvoir enfin mettre nos apprentissages à l’épreuve. Chaque fois que je sautais de l’avion et que mon parachute s’ouvrait, je ressentais un tel plaisir ! » 

Il explique que tous les participants ont réussi à compléter leur formation et reçu leurs ailes de parachutiste. « Il parait que c’est rare, mais c’est ce qui est arrivé. Il n’y a eu aucun abandon, aucun échec et aucune blessure importante. C’était génial. »

Le jeune homme est donc revenu ravi de son expérience. « Ce camp était définitivement à la hauteur de mes attentes. Je suis très fier d’avoir réussi ce cours haut la main. » Bien entendu, les membres de sa famille et son entourage partagent cette fierté. Sur sa page <I>Facebook<I>,  le Corps de cadets 2793 Chambly a félicité le jeune homme en signalant qu’il s’agit d’une première pour cette unité.

Notons que Jasmin Boudreault, qui devra quitter les cadets au cours des prochains mois en raison de son âge, souhaite suivre une formation en mécanique de bâtiment au Cégep de Saint-Hyacinthe.  

Autres candidats de la région

Cinq autres cadets de la région de Montréal ont également participé au cours et reçu leurs ailes :
- adjudant-maître Maxim Bonneau-Forget, Corps de cadets royaux de l’Armée canadienne 743 Saint-Jérôme
- adjudant-maître Simon Couillard, Corps de cadets royaux de l’Armée canadienne 1 6Bn R22eR Saint-Hyacinthe
- adjudant James Jing, Corps de cadets royaux de l’Armée canadienne 2806 Pointe-Claire
- adjudant Lorenzana Ramirez, Corps de cadets royaux de l’Armée canadienne 2719 Côte-des-Neiges
- adjudant Zachary Vigeant, Corps de cadets royaux de l’Armée canadienne 2637 Falaise Kinsmen-Anjou

Vous aimeriez lire Servir dans son intégralité ? Cliquez sur ce lien pour accéder à la version PDF.