Une première édition réussie

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

14 août 2019 - Yves Bélanger, Servir

Du 22 mai au 3 juillet, un groupe de 16 militaires et civils du Centre de recrutement des Forces canadiennes - Détachement de Montréal, a participé au tout premier Défi Shape Santé.  

L’activité a été mise sur pied par l’adjudant Marc-André Chouinard, du Quartier-général du Groupe du recrutement de Montréal, et soutenue par Carl Coicou, spécialiste à la Promotion de la santé, et l’équipe des Programmes de soutien du personnel (PSP) de la Garnison Montréal. Le défi se voulait une occasion pour les participants d’améliorer leurs habitudes de vie et de leur donner le goût de les maintenir.


Le groupe de participants de la première édition du Défi Shape Santé. (Photo : courtoisie)

Carl Coicou raconte qu’au cours de la première semaine, les participants ont évalué leur condition physique en tenant compte de leur poids, leur tour de taille, leur pourcentage de gras, leur force et leur endurance musculaire. « Chacun a ensuite déterminé ses propres objectifs et moyens de les réaliser, tout en prenant conscience des pièges à éviter. »

Il poursuit en soutenant que le groupe a aussi assisté à deux ateliers sur la nutrition et l’entraînement. « Aussi, de nombreux outils leur ont été distribués. » 

À la dernière semaine du défi, la réévaluation de la condition physique des participants leur a permis de constater le fruit de leurs efforts soutenus. « En mettant l’accent sur la démarche plutôt que sur le résultat, cette première édition du Défi Shape Santé a été un franc succès », conclut M. Coicou en indiquant que le défi sera de retour en 2020. 

Une activité appréciée

À la lecture des différents témoignages, il est évident que les participants ont grandement aimé leur expérience.  Le capitaine Jacklyn Girvan, soutient entre autres avoir retrouvé la camaraderie militaire au sein de cette activité qui permet de se mettre en forme ensemble.  « Maintenant,  j’ai  le goût de proposer plus d’activités sportives collectives, comme la marche sur le mont Royal que nous avons réalisée au cours du défi. » 

Pour le soldat Maxime Dubé, il était intéressant de constater l’amélioration de chaque participant en un si court laps de temps. « Les gens ont pris ça à cœur.  Ça travaillait plus fort au gym. » Le sergent Michael Alcaraz termine pour sa part en indiquant qu’il a apprécié la prise de conscience à propos de l’importance des saines habitudes de vie sur la santé tant mentale que physique, « Cela a été un  point majeur de ce Défi Shape Santé. »

Vous aimeriez lire Servir dans son intégralité ? Cliquez sur ce lien pour accéder à la version PDF.