Un nouveau commandant au CMR Saint-Jean

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

14 août 2019 - Yves Bélanger, Servir

Le 9 août, le brigadier-général Gervais Carpentier, a remis le commandement du Collège militaire royal de Saint-Jean (CMR Saint-Jean) au colonel Nicolas Pilon sous la présidence du contre-amiral Luc Cassivi, commandant de l’Académie canadienne de la Défense.

Arrivé en poste en juillet 2017, le Bgén Carpentier mentionne qu’il a grandement apprécié son passage à titre de commandant du CMR Saint-Jean. « Nous trouvons ici une équipe incroyable qui, avec son énergie positive, a permis de faire avancer plusieurs dossiers. » 

Le commandant sortant fait entre autres référence au retour des études de niveau universitaire au CMR Saint-Jean en septembre 2018. « Le gros du travail était fait à mon arrivée, mais cela a été un honneur pour moi que le tout se concrétise au cours de mon mandat. » Il a souhaité la meilleure des chances à son successeur tout en affirmant partir avec beaucoup de confiance. « C’est lui qui aura la chance d’assister à la graduation des premiers étudiants de niveau universitaire. »

Notons que le colonel Carpentier a été promu au grade intérimaire de brigadier-général le 12 juillet. Le 15 août, il sera nommé commandant de la 2e Division du Canada et de la Force opérationnelle interarmées (Est) à Montréal, en remplacement du brigadier-général Jennie Carignan qui sera bientôt promue au rang de major-général et deviendra le commandant de la mission de formation de l'OTAN en Irak.


L’adjudant-chef Georges Martin, adjudant-chef du CMR Saint-Jean, le colonel Nicolas Pilon, commandant désigné, le contre-amiral Luc Cassivi, commandant de l’Académie canadienne de la Défense, et le brigadier-général Gervais Carpentier, commandant sortant. (Photos : Cplc Stevens Antonuk – CMR Saint-Jean)

Le colonel Nicolas Pilon

Le colonel Nicolas Pilon s’est enrôlé au sein des Forces armées canadiennes en 1992. En 1996, il a complété son baccalauréat en génie civil au Collège militaire royal du Canada à Kingston. Il est également membre de l’Ordre des ingénieurs professionnels de l’Ontario. En 2019, il a complété le cours d’études stratégiques de sécurité et défense du Royal College of Defence Studies à Londres. 

Le nouveau commandant compte bien poursuivre le travail de ses prédécesseurs. « Je veux tout mettre en œuvre pour faire la promotion de notre institution et de ce qu’elle a à offrir aux étudiants. »

Pour voir des photos supplémentaires, visiter la page Facebook du CMR Saint-Jean 

Vous aimeriez lire Servir dans son intégralité ? Cliquez sur ce lien pour accéder à la version PDF.