Nos Patriotes remportent le championnat national de hockey-balle

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

14 août 2019 - Yves Bélanger, Servir

L’équipe des Patriotes, qui représentait le Québec, est revenue victorieuse du Championnat national de hockey-balle des Forces armées canadiennes qui s’est déroulé à Trenton, du 21 au 26 juillet. Elle a battu en finale l’équipe de la région de l’Atlantique par la marque de 3-2.

L’entraîneur de l’équipe, le caporal-chef Alexandre Grenier, de l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes, affirme que ses joueurs et lui n’avaient qu’une idée en tête en se rendant à Trenton, celle de remporter ce championnat. « Je savais que nous avions une très bonne équipe. Notre objectif était la victoire à tout prix. Une défaite aurait été une très grande déception pour nous. »


Le caporal-chef Alexandre Grenier, entraîneur, et le caporal-chef Robin Quenneville, entraîneur-adjoint, reçoivent la bannière du championnat et le trophée du patron. Ils sont en compagnie de Todd Peddle (à gauche), gestionnaire senior des Programmes de soutien du personnel à Trenton, et du major-général Sylvain Sirois. (Photo : courtoisie)

Après avoir joué pendant sept ans au sein de l’équipe, le Cplc Grenier en était à sa première expérience en tant qu’entraîneur. Il a adoré sa saison, même s’il a trouvé difficile quelquefois de prendre certaines décisions. « Pour le national, j’ai dû faire des coupes déchirantes au sein de l’équipe. Nous avions le droit d’augmenter l’équipe de trois joueurs provenant des autres équipes du Québec. Par contre, en faisant cela, j’ai été obligé de mettre de côté trois de nos joueurs. »

Le championnat

Dès le début de ce championnat, les Patriotes se sont affirmés sur le terrain en remportant chacun des matchs de la ronde préliminaire. « Nous avons terminé au premier rang avec une fiche parfaite. »

En demi-finale, l’équipe du Québec a affronté celle de l’Ontario. Encore une fois, la victoire était au rendez-vous. « Nous avons remporté le match 8-1. » En finale, les Patriotes se sont mesurés à l’équipe de la région de l’Atlantique et a gagné 3-2. « Plus le tournoi avançait, plus l’intensité et la chimie entre les joueurs de l’équipe augmentaient », soutient le Cplc Grenier.  

Notons en terminant que le caporal Jean-François Bérubé, du 5e Régiment de la police militaire a été nommé le meilleur joueur du championnat.

Vous aimeriez lire Servir dans son intégralité ? Cliquez sur ce lien pour accéder à la version PDF.