La pause-café écologique : adoptez-la vous aussi

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

14 août 2019 - Claudie Sabourin, officier d’environnement stagiaire - Garnison Montréal, Service conservation des ressources, Groupe de soutien de la 2e Division du Canada

Le jeudi 20 juin avait lieu la journée thématique « Adoptez votre tasse » au Quartier général de la Garnison Montréal. Le Service conservation des ressources y a distribué une vingtaine de tasses réutilisables : de nombreux déchets en moins et des économies pour les buveurs de café ! 


En entrant dans le bâtiment, on apercevait une table remplie de tasses réutilisables de toutes les couleurs et de tous les formats. Les officiers d’environnement de la Garnison Montréal invitaient les usagers de la bâtisse 193 à s’en procurer une gratuitement. 


À la Garnison Montréal, Julie Bournival, officier d'environnement, et Claudie Sabourin, officier d’environnement stagiaire, offraient des tasses réutilisables aux usagers de la cafétéria de la bâtisse 193. (Photo : Service conservation des ressources)

Chaque fois que les usagers de la cafétéria de la bâtisse 193 utiliseront leur tasse lors de l’achat d’un café, ils pourront faire poinçonner leur carte fidélité afin d’obtenir gratuitement le 10e café. À noter que pour profiter des avantages de la carte fidélité, il faudra désormais utiliser une tasse réutilisable. 

L’objectif est d’inciter le personnel de la Garnison Montréal à délaisser le gobelet à usage unique, plus particulièrement lors de l’achat de café. Cette initiative s’inscrit dans la volonté du gouvernement fédéral de délaisser les plastiques à usage unique d’ici deux ans. 

Un gobelet qui laisse des traces 

Le gobelet à usage unique nuit énormément à notre environnement. À la Garnison Montréal, nous retrouvons très souvent ces fameux gobelets en carton dans le bac de récupération alors qu’ils ne sont pas recyclables et recyclés. 

En effet, à Montréal et Toronto, le carton est recouvert d’une couche de plastique de type polyéthylène servant à imperméabiliser le récipient. Comme séparer le carton et le plastique est une opération trop complexe et peu rentable, ce type de tasse n’est pas recyclé et, par conséquent, encombre les sites d’enfouissement. La plupart du temps, la tasse est munie d'un couvercle en polystyrène. Ce plastique #6 n’est majoritairement pas recyclé au Québec et, donc, se retrouve aussi au site d’enfouissement. 

La décomposition d’un gobelet de café prend plus de 150 ans et émettra entre autres du méthane (CH4), un gaz à effet de serre avec un potentiel de réchauffement 25 fois plus important que le dioxyde de carbone (CO2).

Il n’y a plus de raison de ne pas l’utiliser ! 

En conservant une tasse réutilisable sur le coin de son bureau, dans son sac ou son automobile, elle sera toujours à portée de main. Un simple changement dans notre manière de consommer notre café peut faire toute une différence. Ensemble, faisons d’une pierre deux coups : réduisons notre quantité de matières résiduelles à la source et en aidons la lutte aux changements climatiques avec l’adoption d’une tasse réutilisable ! 

Saviez-vous que…

- Si un employé achète un café chaque jour où il travaille, au bout d’une année, 250 gobelets sont jetés à la poubelle ? 
- Chaque année, un milliard et demi de gobelets se retrouvent dans les poubelles des Québécois ? Cette quantité de gobelets en carton équivaut à 500 000 arbres coupés ! 
- À la Garnison Montréal, ce sont 27 825 tasses qui sont jetées en moyenne chaque année ? 


Vous aimeriez lire Servir dans son intégralité ? Cliquez sur ce lien pour accéder à la version PDF.