Ce n’est qu’un au revoir

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

CLICK HERE TO ACCESS THE ENGLISH VERSION

14 août 2019 - Brigadier-général Jennie Carignan, commandant, 2e Division du Canada et Force opérationnelle interarmées (Est)

     
Comme vous le savez sans doute, l’adjudant-chef Gaudreau et moi allons nous déployer en Iraq dès cet automne. Le brigadier-général Gervais Carpentier et l’adjudant-chef Éric Poissant, deux leaders chevronnés, nous succèderont le 15 août prochain lors de la passation de commandement. 


Il s’agit d’un moment doux-amer. Doux parce que le commandement de la mission de l’OTAN en Iraq présente des défis intéressants à plusieurs niveaux et parce que les missions expéditionnaires demeurent notre raison d’être. Et amer, parce que nous aurions aimé terminer notre mandat prévu de deux ans à la tête de la 2e Division. C’est l’apanage de la vie militaire que nous avons collectivement choisie, avec son lot unique d’impondérables, d’opportunités et de défis. 

En cette toute fin de mandat, l’heure est au bilan. Évidemment, en une seule année, nous n’avons amorcé qu’une partie des initiatives qui étaient sur la table à dessin. Néanmoins, nous avons connu quelques succès dont nous pouvons être collectivement fiers. Par exemple, nous avons réussi haut la main notre année de haute disponibilité opérationnelle, avec des pics soutenus de plus de 1 200 soldats déployés dans plusieurs missions expéditionnaires. Ensemble, nous avons mené à bien deux opérations nationales, la première aux Iles-de-la-Madeleine lors de la panne de courant majeur et la coupure du réseau de fibre optique, et la deuxième lors de la crue des eaux printanières au sein de diverses régions du Québec. Ces missions nous ont permis d’établir un dialogue privilégié avec les Québécois et de faire rayonner la 2e Division et la Force opérationnelle interarmées Est en montrant qui nous sommes et ce que nous faisons. Nous pouvons vraiment être fiers !


Le brigadier-général Jennie Carignan et l’adjudant-chef Éric Gaudreau saluent les troupes lors de leur départ pour Opération UNIFIER. 

Mais nos accomplissements ne se limitent pas aux résultats que nous avons obtenus. En effet, le « comment » les choses sont accomplies est au moins aussi important que les réalisations elles-mêmes, car la fin ne justifie pas les moyens dans notre profession. Nous avons connu des succès collectifs dans ce registre aussi, que ce soit dans notre stratégie pour contrer les comportements sexuels inappropriés, dans notre leadership empreint de respect, dans notre comportement quotidien et dans notre gestion de l’application des nouvelles règlementations telles que le port de la barbe et la légalisation du cannabis. Notre capacité à négocier le départ des soldats durant la deuxième phase de l’opération LENTUS est un témoignage éloquent du « comment » nous faisons les choses, de notre savoir-être et de notre doigté dans des situations délicates. 

Pour l’Adjuc Gaudreau et moi – vous l’aurez sans doute perçu – notre plus grande fierté durant notre passage à la 2e Division a été et demeure la trempe des femmes et des hommes qui la composent. Il s’agit sans contredit de notre plus grande richesse.

À notre équipe d’employés civils professionnels et dévoués – vous travaillez dans l’ombre, loin des projecteurs. Sachez que votre travail de soutien et la continuité corporative que vous apportez demeurent essentiels à notre succès. Que vous travailliez dans les cuisines, ateliers et dépôts, gymnases ou bureaux – votre travail de tous les jours compte et vous faites une différence marquée. Vous créez les conditions gagnantes qui favorisent notre succès opérationnel. Merci d’être là.

À nos militaires agiles, en forme, rigoureux et disciplinés : que vous soyez un réserviste ou un membre de la Force régulière, la forte demande pour nos soldats autour du globe est un gage de reconnaissance de notre savoir-faire, notre savoir-être et de la manière distinctement canadienne de faire les choses. Avec élégance, sobriété, respect et compétence. D’ailleurs, partout où l’Adjuc Gaudreau et moi sommes allés durant la dernière année, au Canada et ailleurs, on nous parle de vous en termes élogieux. Mettons que ça rehausse notre sentiment de fierté d’être votre équipe de commandement. Merci d’être là.  

Permettez-moi aussi de m’adresser aux conjointes et conjoints par votre intermédiaire. Un des principes de base de la vie militaire est la notion du « service avant soi ». Ce postulat implique que nos militaires sont parfois appelés à faire passer les impératifs professionnels avant leur intérêts personnels – et familiaux. Mais cela n’est possible que s’il y a quelqu’un à la maison qui prend la relève. La participation des militaires aux exercices et aux opérations, autant nationales qu’expéditionnaires, est tributaire de votre soutien. Merci d’être là.

Ce fut un privilège et un honneur pour l’Adjuc Gaudreau et moi de diriger la 2e Division du Canada. Dès nos premiers jours, nous nous sommes sentis accueillis à bras ouverts et soutenus par les chefs à tous les niveaux de leadership. Dévouement, rigueur, discipline, ardeur au travail et amour du travail bien fait : voilà autant de vos attributs individuels et collectifs qui ont été source quotidienne de fierté, de motivation et d’inspiration pour nous. Merci à vous tous.

Nous vous demandons d’accueillir le Bgén Carpentier et l’Adjuc Poissant avec la même générosité et ouverture que vous nous avez manifestées d’emblée.

Honneur et persévérance

Until we meet again!

      
2019 August 14th - Brigadier-General Jennie Carignan, Commander, 2nd Canadian Division and Joint Task Force (East)

As you undoubtedly know, Chief Warrant Officer Gaudreau and I will be deploying to Iraq this fall. Brigadier-General Gervais Carpentier and Chief Warrant Officer Éric Poissant, two experienced leaders, will take over on 15 August during the change of command ceremony.


This is a bitter-sweet moment. Sweet because the command of the NATO mission in Iraq presents interesting challenges at various levels and because expeditionary missions remain our <I>raison d’être<I>. And bitter because we would have liked to complete our two-year mandate at the 2nd Canadian Division (2 Cdn Div). This is part of the military lifestyle that we have chosen, together with its unique combination of imponderables, opportunities and challenges. 

As this mandate comes to a close, it is opportune to take stock. Of course, in a single year, we only implemented a portion of the initiatives that were on the drawing board. Nonetheless, there are several achievements we can be proud of. For example, we succeeded our year of operational high readiness with flying colours, with sustained peak levels of 1,200 soldiers deployed in various expeditionary missions. Together, we completed two domestic operations: the first in the Magdalen Islands during the major power outage and the rupture of the fibre optic cable network, and the second during the spring flood relief efforts in various regions of Quebec. These missions enabled us to establish a privileged dialogue with Quebecers. We showcased the 2nd Cdn Div and Joint Task Force (East) by highlighting who we are and what we do. We can be truly proud!



However, our achievements are not limited to the results that we obtained. In fact, the way in which things are accomplished is at least as important as the achievements themselves, because the end does not justify the means in our chosen profession. We have also been collectively successful in this realm, for example with our strategy regarding inappropriate sexual behaviour, our respectful leadership, our day-to-day behaviour and our management of the implementation of new regulations concerning cannabis legalization and the sporting of beards. Our ability to negotiate the departure of soldiers during the second phase of Operation LENTUS is an eloquent testament of the manner in which we perform our work, our know-how and our tactfulness in sensitive situations. 

For CWO Gaudreau and I, our greatest source of pride during our tenure has been the women and men at the heart of the Division. You are our most prized resource.

To the members of our team of professional and dedicated civilian employees who work behind the scenes, removed from the spotlights: your support work and the organizational continuity you provide are vitally important to our success. Whether you work in the kitchens, workshops and warehouses, gymnasiums or offices, your day-to-day work counts and makes a significant difference. You create the winning conditions that facilitate our operational achievements. Thank you for being there.

To our agile, fit, rigorous and disciplined Canadian Armed Forces (CAF) members: whether you are reservists or members of the Regular Forces, the high demand for our soldiers around the world is a token of recognition of our know-how, our skills and the distinctive Canadian way of doing things.  With elegance, sobriety, respect and competence. Moreover, wherever CWO Gaudreau and I travelled during the past year, in Canada or abroad, you were spoken about in glowing terms. This enhances our feeling of pride in being your command team. Thank you for being there.  

I would also like you to convey a message to spouses and family members. One of the basic principles of military life is the concept of service before self. This implies that our CAF members are sometimes expected to place professional obligations ahead of their personal and family interests. But this is only possible if there is someone at home to take charge. The participation of CAF members in exercises and operations, both national and expeditionary, is contingent upon your support. Thank you for being there.

It has been a privilege and an honour for CWO Gaudreau and I to head the 2nd Canadian Division. From day one, we were welcomed with open arms and supported by the leaders at all levels.  Dedication, thoroughness, discipline, hard work and professionalism were some of your individual and collective attributes that were a daily source of pride, motivation and inspiration for us. Thank you.
We ask you to welcome BGen Carpentier and CWO Poissant with the same generosity and openness that you showed us upon our arrival.

Honour and perseverance! 


Vous aimeriez lire Servir dans son intégralité ? Cliquez sur ce lien pour accéder à la version PDF.