Phénix : de la lumière au bout du tunnel

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

11 juillet 2019 - Yves Bélanger, Servir

Le 3 juillet, des représentants du ministère de la Défense étaient présents à la Garnison Saint-Jean afin d’annoncer officiellement l’ajout d’effectifs à l’équipe de travail chargée du versement des salaires aux employés civils de la fonction publique. Le nouveau centre d’assistance de la paye HR connect RH permettra entre autres l’implantation d’un service de contact virtuel.

Présent pour l’occasion, le colonel Stéphane Boucher, alors commandant du Groupe de soutien de la 2e Division du Canada, n’a pas caché que le système de paye Phénix implanté il y a trois ans a eu plusieurs ratés importants. « Il fallait mettre en place une formule pour soutenir nos employés de la fonction publique face à cela. »


Le colonel Stéphane Boucher, alors commandant du Groupe de soutien de la 2e Division du Canada, Claude Rochette, sous-ministre délégué, et Kin Choi, sous-ministre adjoint (ressources humaines - civils) du ministère de la Défense, ont procédé à la coupe de ruban officialisant l’ouverture du nouveau Centre d’assistance de la paye HR connect RH. (Photo : Avr Zamir Muminiar - Imagerie Saint-Jean)

Le Col Boucher a expliqué que ce centre d’assistance offrira deux nouveaux types de service : la consultation en rémunération et la création du centre de contact en ligne qui permettra aux employés à l’extérieur de la Garnison Saint-Jean de pouvoir discuter avec un des agents sur place, de façon virtuelle. « La mise sur pied de ce dernier service est une première pour le ministère de la Défense et pour les Forces armées canadiennes. » Le nombre de responsables de temps, plus communément appelés time keepers, sera également revu à la hausse afin d’améliorer la qualité du service. 

Claude Rochette, sous-ministre délégué au ministère de la Défense, était heureux d’être sur place pour annoncer l’ouverture d’un de ces centres d’assistance à la Garnison Saint-Jean. « Depuis la mise en place du système Phénix et des problèmes qu’il a engendrés, nous avons essayé autant comme autant de trouver des solutions. Malheureusement, il en reste encore avec lesquels nous éprouvons des difficultés. C’est pourquoi nous avons décidé de remettre sur pied des groupes de travail dans les différentes régions pour assister les employés civils qui ont toujours des problèmes de versement de salaire. »

Également sur place pour cette inauguration, Kin Choi, sous-ministre adjoint (ressources humaines - civils) du ministère de la Défense, a entre autres ajouté que l’embauche de responsables de temps permettra d’améliorer grandement le service et de corriger certaines erreurs. « Chaque gestionnaire sera en contact avec un responsable de temps qui veillera à ce que toutes les transactions soient traitées adéquatement dans chacun des départements. »

Vous aimeriez lire Servir dans son intégralité ? Cliquez sur ce lien pour accéder à la version PDF.