En quoi consiste la solde de la Force de réserve?

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

CLICK HERE TO ACCESS THE ENGLISH VERSION
11 juillet 2019 - Servir

Comme l'énonce la politique de défense du Canada intitulée Protection, Sécurité, Engagement, les Forces armées canadiennes (FAC) ont modifié le calcul de la solde de la Force de réserve afin de l’harmoniser avec celle de la Force régulière. 


Bien qu’il ne s’agisse pas d’une augmentation en tant que telle, la solde versée aux réservistes augmentera de 7,8 %. Les réservistes commenceront à toucher la nouvelle rémunération d’ici la fin août 2019. Les nouveaux taux s’appliqueront rétroactivement au 1er avril 2019. 


(Photo : Cplc Julie Turcotte – 34 GBC)

C’est la méthode de calcul qui a changé. La solde de la Force régulière comporte deux parties : la solde de base et le facteur militaire. Par le passé, la solde de la Force de réserve se résumait tout simplement à 85 % de ce total. Avec la nouvelle méthode, la Force de réserve aura droit à la même solde de base que la Force régulière, à laquelle s’ajouteront les composantes du facteur militaire s’appliquant aux réservistes.

La solde de base versée à tous les membres des FAC correspond au salaire des fonctionnaires occupant des postes aux rôles comparables. Le facteur militaire est un pourcentage s’ajoutant à la solde de base et a pour but de compenser les exigences supplémentaires visant les militaires et ne touchant pas la plupart des fonctionnaires. La différence entre la solde de la Force de réserve et celle de la Force régulière résulte de la valeur de ce pourcentage.  

Le facteur militaire est fondé sur trois composantes militaires et deux composantes supplémentaires. Les composantes militaires sont les restrictions et responsabilités personnelles, la séparation de sa famille et les perturbations liées aux affectations. Les deux autres composantes sont les heures supplémentaires et les fonctions intérimaires de supervision sans augmentation de la solde. 

Les réservistes ne peuvent pas être affectés à l’extérieur de leur région ou séparés de leur famille en raison d’une opération ou d’un exercice sans leur consentement. La réalité est tout autre pour les membres de la Force régulière, qui doivent déménager ou partir en mission lorsqu’ils en reçoivent l’ordre, ce qui peut arriver fréquemment et à bref préavis. Le facteur militaire en tient compte.  

Le facteur militaire de la Force régulière inclut les cinq composantes. Pour ce qui est de la Force de réserve, trois composantes sont incluses : restrictions et responsabilités personnelles, heures supplémentaires et fonctions intérimaires de supervision.  

La Force de réserve fait partie intégrante des Forces armées canadiennes. Les réservistes sont issus de tous les milieux et comprennent des étudiants, des fonctionnaires, des manœuvres, des gens d’affaires, des universitaires et d’anciens membres de la Force régulière. La restructuration de la solde s’inscrit dans la vision d’ensemble décrite dans la politique de défense du Canada Protection, Sécurité, Engagement. La politique vise notamment l’ajout de 1 500 nouveaux membres à la Force de réserve et une plus grande intégration des réservistes dans les opérations.

À noter

Les réservistes en service de classe A et de classe B sont rémunérés selon un taux journalier en fonction de leur grade et de leur ancienneté dans ce grade. Les réservistes en service de classe C, dont ceux qui participent à un déploiement, reçoivent la même solde que les membres de la Force régulière. Cette solde est calculée sur une base mensuelle.  

Vous aimeriez lire Servir dans son intégralité ? Cliquez sur ce lien pour accéder à la version PDF.

Reserve Force pay: what’s in your paycheque?
 

As promised in Canada’s defence policy, Strong, Secure, Engaged, the Canadian Armed Forces (CAF) has changed how it calculates Reserve Force pay so it aligns with the Regular Force. 

While not a pay increase per se, reservists will now receive 7.8% more money in their paycheque. Reservists will begin receiving the new rate by the end month pay in August 2019. That rate will be retroactive to 1st April 2019. 

What’s changed is the methodology used to calculate pay. Regular Force pay is composed of two parts: base pay plus Military Factor. In the past, Reserve Force pay was a simple 85 percent calculation of the sum of that total. The new methodology means the Reserve Force will have the same base pay as the Regular Force, plus the elements of the Military Factor that apply to reservists.


(Photo : Cplc Julie Turcotte – 34 GBC)

The base salary that all members of the CAF receive aligns with the salary earned by public servants in comparable roles. The Military Factor is a percentage added on top of the base salary that compensates members for additional requirements that do not affect most public servants. The difference between Reserve and Regular Force members’ pay is the amount of that extra percentage.  

The Military Factor is calculated using three military and two additional elements. The military considerations are: personal limitation and liability, separation, and posting turbulence. The two additional elements are overtime and acting for supervisors without an increase in pay. 

Reservists cannot be posted to a different geographic location or sent away from their families on an operation or exercise without their personal consent. This is different from Regular Force members, who are expected to move or deploy when directed, often frequently and on short notice. That is reflected in the Military Factor.  

The Military Factor for Regular Force members includes all five elements. For Reserve Force members, it includes three: personal limitation and liability, overtime, and acting for supervisors.  

The Reserve Force is an integral component of the CAF. Reservists come from all walks of life, and include students, civil servants, labourers, business people, academics, and former members of the Regular Force.

The restructuring of pay is part of an overall vision outlined in Canada’s defence policy, Strong, Secure, Engaged, which includes increasing the Reserve Force by 1,500 members and further integrating reservists into operations.   

To note

Reservists on Class A and Class B periods of service are paid a daily rate, based on their rank and time in that rank. Reservists on Class C periods of service, such as those who deploy on operations, receive the same pay as Regular Force members, which is calculated at a monthly rate.

Would you like to read Servir in its entirety? Click here to access the PDF.