Pour éviter qu’un bon moment se termine en brasier ! 

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

19 juin 2019 - Servir

Préparer un bon steak sur un gril au charbon de bois. Inviter la famille pour un grand méchoui. Terminer la soirée en sirotant un verre autour du foyer extérieur. Voilà autant de petits plaisirs qui pourraient se terminer par un incendie ! 

M. Alexandre Laliberté, inspecteur au Service des incendies du Groupe de soutien de la 2e Division du Canada, explique que chaque année au Québec, près de 150 bâtiments sont incendiés en raison d’un mauvais entreposage des cendres chaudes. « Souvent, les cendres sont mises dans des contenants qui ne conviennent pas et elles sont entreposées de la mauvaise manière. Pour les pompiers, c’est une des 10 principales sources de chaleur susceptibles d’expliquer la cause ou les circonstances d’un incendie. » 


Photo : Ralph Kiesewetter

Il invite donc les membres de l’Équipe de la Défense à mettre en pratique les conseils suivants, qui se trouvent également sur le site Web du ministère de la Sécurité publique du Québec. 

• Videz régulièrement les cendres.
• Déposez les cendres chaudes dans un contenant métallique. Son fond doit être surélevé et il doit avoir un couvercle métallique.
• Ne ramassez jamais des cendres chaudes avec un aspirateur. 
• Déposez le contenant de cendres chaudes à l'extérieur, sur une surface non combustible.
• Comme les cendres chaudes dégagent du monoxyde de carbone, entreposez-les à l'extérieur de la maison ou du garage. 
• Assurez-vous qu’il y ait au moins un mètre de distance entre le contenant de cendres chaudes et les murs de la maison, du garage ou du cabanon. Maintenez la même distance si le récipient est près d’un autre type de matière combustible, comme une haie ou un abri de toile.
• Les cendres devraient reposer dans ce contenant de trois à sept jours avant d'être jetées dans un autre contenant (la poubelle ou le bac de matières organiques, par exemple). 
• Avant de transvider les cendres dans un autre contenant, assurez-vous qu’elles sont parfaitement refroidies. Brassez les cendres souvent pour vous assurer qu'aucune chaleur ne s'en dégage. 

« Ces conseils sont valables pour nos activités à la maison, mais aussi pour celles qui se tiennent dans les installations du ministère de la Défense nationale », conclut M. Laliberté. 

Vous aimeriez lire Servir dans son intégralité ? Cliquez sur ce lien pour accéder à la version PDF.