La vitamine G

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

CLICK HERE TO ACCESS THE ENGLISH VERSION

19 juin 2019 - Marie-France Brunelle, Spécialiste, Promotion de la santé


Prenez-vous de la vitamine G ? Vous devriez, parce que c’est bon pour la santé physique et mentale. On dit que la vitamine G, c'est la vitamine de la vie et elle est gratuite !

La vitamine G, c'est le nom trouvé par les scientifiques pour désigner les bienfaits du contact avec la nature : G pour <I>green<I>. Elle fait  donc référence au rôle essentiel sur notre santé que jouent les plantes, les arbres et les fleurs qui nous entourent. 

L'urbanisation nous a vraiment fait oublier que, près de nous, les activités simples en lien avec la nature nous font du bien. Il y a tellement d’impacts positifs de la nature sur notre santé physique qu’on comprend vite que ça nous prend une bonne dose de vitamine G.


Parmi ses bienfaits : baisse des troubles respiratoires, diminution de la pression artérielle, baisse du taux de cortisol (l'hormone du stress) et amélioration du système immunitaire.

Depuis quelques années, les chercheurs ont fait plusieurs études pour établir les liens entre la nature et la santé globale.

1. Des scientifiques espagnols ont tout récemment montré l'impact positif des espaces verts sur la mémoire et l'attention des enfants. De plus, d’autres études de ces mêmes chercheurs ont démontré qu’une marche de 20 minutes dans la nature améliorait la concentration des enfants souffrant d'hyperactivité ou du trouble du déficit de l'attention (TDAH). 

2. L'université de Melbourne en Australie vient de montrer que le simple fait de contempler la nature augmente la concentration, donc la productivité au travail. La présence de plantes au bureau ou encore le fait d’avoir une fenêtre donnant sur la verdure diminuerait le stress des employés. 

3. Des chercheurs de l'université de Stanford, aux États-Unis, se sont intéressés aux bienfaits de la nature sur la santé mentale. En s’appuyant sur des données d’imagerie du cerveau par scanneur, ils se sont aperçus qu'une promenade de 90 minutes en forêt, dans un parc ou autour d'un lac diminuait l’activité des zones cérébrales impliquées dans les pensées négatives. Or, ce n’était pas le cas pour une balade de durée identique en milieu urbain. 

4. L'American Heart Association confirme que le taux de cortisol que l’on trouve dans la salive (indicateur de stress) est moins élevé suite à une balade en zone boisée. Il en serait de même pour la pratique sportive dans des espaces naturels, qui s’avérerait plus efficace pour la prévention de différents troubles cardiovasculaires que de s’adonner à des entraînements au gym (tapis roulant, vélo stationnaire, etc…).
Alors… Prenez le temps de faire du jardinage ou de l'horticulture, des promenades en forêt, en montagne, sur les bords d'une rivière. Pensez à faire du sport dans la nature. Et pour ceux et celles qui n’y vont pas sous prétexte qu’il y a trop de bibittes, n’oubliez pas qu’il existe de très nombreux répulsifs à moustiques naturels qui ne nuisent pas à la santé. Donc, plus d’excuses ! On fait le plein de vitamine green ! 

Écoquoi ?

Saviez-vous que depuis quelques années, des professionnels de la santé ont créé une nouvelle discipline appelée l’écopsychologie ? S’appuyant sur l’importance de la nature pour l’équilibre psychologique des êtres humains, l’écopsychologie explore aussi comment recréer le lien avec la nature pour une plus grande stabilité émotionnelle et physique.

Vous aimeriez lire Servir dans son intégralité ? Cliquez sur ce lien pour accéder à la version PDF.


Vitamin G

19 juin 2019 - Marie-France Brunelle, Health Promotion Specialist

Do you take vitamin G? You should, because it is good for your physical and mental health. It is said that vitamin G is the vitamin of life, and it’s free!

Vitamin G is the name coined by scientists to refer to contact with nature: G is for <I>green<I>. It therefore refers to the key role played by the plants, trees and flowers surrounding us in our health. 
Urban development has really made us forget that, near us, simple activities related to nature do us good. Nature has so many positive impacts on our physical health that we quickly conclude that we need a good dose of vitamin G.



The benefits include: fewer respiratory problems, lower blood pressure, reduction in the stress hormone cortisol and improvement of the immune system.
In recent years, researchers have conducted many studies to establish the links between nature and overall health.

1. Spanish scientists have recently shown the positive impact of green spaces on children’s memory and attention span. In addition, other studies by these same researchers have shown that a 20-minute walk in nature improves the concentration of children with attention deficit hyperactivity disorder (ADHD). 

2. The University of Melbourne in Australia has just demonstrated that simply contemplating nature improves concentration and therefore productivity at work. The presence of plants in the office or having a window overlooking greenery reduces employee stress. 

3. Researchers at Stanford University in the United States have focused on the benefits of nature on mental health. Based on scanner brain imaging data, they found that a 90-minute walk in the forest, a park or around a lake decreased the activity of brain areas involved in negative thoughts. However, this was not the case for a walk of the same length in an urban environment. 

4. The American Heart Association confirms that the cortisol level found in saliva (stress indicator) is lower after a walk in a wooded area. It appears that this is also the case of sports in natural areas, which are more effective in preventing various cardiovascular disorders than training in the gym (treadmill, stationary bike, etc.).

So, take the time to do some gardening or horticulture, and take walks in the forest, in the mountains and on the banks of a river. Consider playing sports outside. And for those who don't go outside because there are too many bugs, don’t forget that there are many natural mosquito repellents that are not harmful. So no more excuses! Be sure to fill up with the <I>green<I> vitamin! 

Eco what?

Did you know that, in recent years, health professionals have created a new discipline called ecopsychology? Based on the importance of nature for the psychological well-being of human beings, ecopsychology also explores how to reconnect with nature for greater emotional and physical stability.

Would you like to read Servir in its entirety? Click here to access the PDF.