Ils ont surmonté les obstacles

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

5 juin 2019 - Yves Bélanger, Servir

Le 31 mai, 150 athlètes ont relevé le défi d’affronter en solo ou en équipe les 18 obstacles du parcours de la Course ultime 2019 à la Garnison Montréal.


(Photo : Claude Tourville)

Jean-François Bernard, gestionnaire du Conditionnement physique, des Sports et des Loisirs à la Garnison Montréal, indique que 58 personnes ont effectué le parcours individuellement. « Nous avons également eu 46 duos. Nous sommes très contents et fiers du taux de participation de cette 5e édition. »

Le parcours était parsemé de 18 obstacles que les participants devaient franchir à trois ou quatre reprises selon le type de course (solo ou équipe).  Notons cette année la présence de véhicules opérationnels parmi les obstacles à franchir. « Plusieurs ont été ravis de cela. Ils ont également été surpris de devoir traverser pas une, mais deux tranchées. »

Question de faire le plein de bonne énergie, le mess Excalibur proposait des smoothies en début de matinée et la Promotion de la santé a offert des collations aux participants. Deux kiosques d’information avaient été montés spécialement pour l’occasion: un sur les souliers de course et un autre sur les articles en location à la boutique plein air.

« Cette journée a été une réussite sur toute la ligne grâce à la collaboration de tous ceux qui nous ont aidés à l’organiser », explique M. Bernard. « Un merci tout spécial à Sébastien Tremblay-Vu qui a été le maître d’œuvre de l’événement! »

Les gagnants en solo :
1- capitaine Philippe Joly / 52.31  min
2- capitaine Philippe Gartner / 54.04 min
3- capitaine Steven Rose-Martel / 54.10 min

Les gagnants en équipe :
1- lieutenant-colonel Richard Collin et lieutenant-colonel Mo Shamas / 35.58 min
2- caporal Ugo Lagacé et caporal Simon Busque / 38.48 min
3- capitaine Mathieu Thibault et major Dave Morency / 39.08 min


Vous aimeriez lire Servir dans son intégralité ? Cliquez sur ce lien pour accéder à la version PDF