La libération des Forces armées: des changements pour le militaire, mais aussi pour sa famille

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

CLICK HERE TO ACCESS THE ENGLISH VERSION 
10 avril 2019 - Myriam Dutour, T.S., coordonnatrice du Programme aux familles des Vétérans

La transition de la vie militaire à la vie civile comporte des étapes qui peuvent soulever parfois bien des défis. C’est d’autant plus le cas lorsque la transition est due à une libération médicale : les militaires doivent gérer le stress de la maladie et celui lié à la transition.


La libération provoque un lot étendu d’émotions. Elle peut amener, chez le militaire, une fragilité de l’image de soi et une recherche d’identité. Des changements peuvent également survenir dans les habitudes de vie et les loisirs, de même qu’ils peuvent impliquer d’importants enjeux liés au changement d’emploi. 


Conférence sur les services du CRFM pour les vétérans. (Photo : CRFM )

Le tout peut avoir des conséquences sur la famille : l’augmentation du stress, l’impatience, la fatigue, la redéfinition des tâches quotidiennes ou encore l’augmentation de celles-ci. D’autres enjeux apparaissent aussi chez les enfants : une incompréhension de la situation, de la tristesse et de la peur. Dès lors, le militaire et sa famille peuvent avoir besoin d’être soutenus à l’occasion de la transition. 

Une étude, parue en 2015, rapporte que 27 % des vétérans ont trouvé «?difficile?» l’adaptation requise pour la transition de la vie militaire à la vie civile, d’autant plus lorsque cette transition n’était pas volontaire*. C’est pourquoi il est important tant pour les militaires que pour leur famille, d’être accompagnés lors de cette transition afin de ne pas se sentir isolés et d’éviter de sombrer dans la détresse. 

Le CRFM, présent et disponible à chaque étape

Dans le cadre du Programme pour les familles des vétérans, la coordonnatrice qui œuvre au Centre de ressources pour les familles des militaires (CRFM) peut accompagner tous les membres de la famille dans cette transition ainsi que le militaire dans son nouveau statut de vétéran. 

Cela peut consister à les aider à naviguer à travers tous les programmes, bénéfices et services au niveau de la vie civile ou d’aider le militaire à se forger une nouvelle identité. La coordonnatrice peut également aider les membres de la famille (conjoints/conjointes, enfants et parents) à comprendre et mesurer tous les enjeux de la transition. Elle peut aussi aider à trouver les bons mots pour expliquer la transition suite à une libération médicale. 

Le CRFM est donc présent et disponible pendant la transition et après la sortie des Forces armées canadiennes (FAC), pour une consultation, de même que pour aider le militaire à s’orienter vers la bonne direction. Il peut aussi s’avérer, tout simplement, un endroit où l’on peut s’asseoir quelques instants pour déposer bagage et mieux repartir…

Si vous avez des besoins en tant que vétéran, ou durant la transition suite à une libération, n’hésitez pas à contacter la coordonnatrice du Programme pour les familles des vétérans.
* Étude canadienne (2014) Vét.de la F. reg Vs Pop Gen. Can.

Information : Myriam Dutour 
450 462-8777 # 6816 (Saint-Hubert)
450  358-7099 # 2910 (Saint-Jean)
myriam.dutour@forces.gc.ca

Vous aimeriez lire Servir dans son intégralité ? Cliquez sur ce lien pour accéder à la version PDF.

Release from the Canadian Armed Forces involves changes for both members and their families


Myriam Dutour, social worker, Veteran Family Program Coordinator

Transitioning from military to civilian life involves steps that can sometimes be quite challenging. That is even more the case when the transition is the result of a medical release because CF members have to manage stress related to the transition, but also to their illness.

A military release triggers a wide range of emotions which can undermine CF members’ self-esteem and sense of identity. Being released also can lead to changes in lifestyle and pastimes, not to mention significant employment-related issues. 


Conference about veteran MFRC services. (Photo :  MFRC)

Such issues can have an impact on family members from greater stress, impatience and fatigue to new or more extensive day-to-day tasks. Children may have their own particular issues, such as a lack of understanding about the situation, as well as sadness and fear. Military members and their families may therefore need to be supported during the transition.

A study published in 2015 reported that 27% of all veterans found the adaptation required during the transition from military to civilian life to be “difficult,” especially when the transition was not voluntary.* That is why it is important for CF members and their families to be supported during the transition, so they don’t feel isolated and can avoid suffering from distress. 

The MFRC is here for you every step of the way

The MFRC’s Veteran Family Program Coordinator can support all family members as well as CF members in the transition to their new life as veterans.

Such support can range from helping them to navigate the various programs, benefits and services for civilians to developing a new identity. The coordinator can also help family members, including spouses, children and parents, to understand and assess all the transition-related issues. For example, she can help them find the right words to explain a transition resulting from a medical release.

In sum, the MFRC is present and available during a transition and after a release from the CAF to offer you a consultation or help steer you in the right direction. You can even turn to us if you simply need someone to sit down and talk with for a few minutes in order to clear your head and see the way forward.

If you need help during the transition related to a medical release, or later as a veteran, feel free to contact the Veteran Family Program Coordinator.
*Canadian study (2014) Vét.de la F.reg Vs Pop Gen.Can.

Information: Myriam Dutour
450-462-8777, ext. 6816 (Saint-Hubert)
450-358-7099, ext. 2910 (Saint-Jean)
myriam.dutour@forces.gc.ca