La LHIRM couronne ses gagnants !

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

10 avril 2019 - Yves Bélanger, Servir

C’est l’équipe composée de membres des Services techniques et des technologies de l’information du Groupe de soutien de la 2e Division du Canada, du Collège militaire royal de Saint-Jean et du Détachement Saint-Jean de l’École de langues des Forces canadiennes qui a remporté la grande finale de la Ligue de hockey intramuros de la région de Montréal (LHIRM) pour la saison 2018-2019. Elle a vaincu 9 à 4 l’équipe des Castors du Royal 22e Régiment (R22e R).

Vincent Dion, de la section des Sports militaires pour les Programmes de soutien du personnel, explique que la partie a été très serrée au cours des deux premières périodes. « À la fin de la deuxième période, le pointage était de 4-3 en faveur de l’équipe Svc Tech/Svc TI/CMR/ELFC. » 


Le caporal Jonathan Caron-Lacoste, capitaine de l’équipe des Services techniques des technologies de l’information du Groupe de soutien de la 2e Division du Canada, du Collège militaire royal de Saint-Jean et du Détachement Saint-Jean de l’École de langues des Forces canadiennes, en compagnie du caporal Nickolas Brault, son assistant. Ils tiennent fièrement le trophée remis à l’équipe victorieuse de la saison 2018-2019 de la LHIRM. (Photo : courtoisie)


Les meilleurs joueurs 


1 la fin du match, les organisateurs ont procédé à la remise du Trophée François Gagnon au meilleur compteur de la saison régulière de la LHIRM, le caporal Mathieu Jolette de l’équipe des Svc Tech/Svc TI/CMR/ELFC. Celui-ci a comptabilisé 12 passes et 32 buts pour un total de 44 points en 13 parties jouées.

Vincent Dion termine en soulignant la participation du caporal Alexandre Grenier à titre d’arbitre de charge au cours de cette finale. « Le caporal Grenier a aussi été présent comme arbitre au cours des sept derniers matchs de la saison. »

La section des Sports militaires tient à remercier les responsables de chacune des équipes de la LHIRM pour leur collaboration, ainsi que les arbitres et marqueurs militaires sans qui la saison n’aurait pu avoir lieu.

Vous aimeriez lire Servir dans son intégralité ? Cliquez sur ce lien pour accéder à la version PDF.