Un exemple de courage et de résilience

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

27 mars 2019 - Yves Bélanger, Servir

Souhaitant souligner les performances des candidats au tir pendant leur formation, l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes (ELRFC) a remis pour la première fois le trophée Caporal-chef Jody Mitic lors de la cérémonie de fin de cours qui a eu lieu le jeudi 14 mars. Les trois premiers récipiendaires de ce prix sont le soldat Jesse Bussey, l’aviateur Steven Boisvert et le soldat Joshua Windsor.

Le lieutenant-colonel Guillaume Tremblay, commandant de l’ELRFC, a indiqué au journal Servir que le nom du Cplc (retraité) Mitic a été retenu à la suite d'une recherche effectuée par son équipe dans le but de nommer ce nouveau trophée. « Quand nous avons lu le parcours de ce militaire, il était clair pour nous qu’il était la personne tout indiquée. Il est un exemple de courage, de détermination et de résilience. »


Le caporal-chef (retraité) Jody Mitic, en compagnie des premiers récipiendaires du trophée portant son nom : le soldat Jesse Bussey, l’aviateur Steven Boisvert et le soldat Joshua Windsor. (Photo : Christian Jacques)


Le caporal-chef (retraité) Jody Mitic

Le Cplc (ret) Mitic était tireur d’élite au sein du 1er  Bataillon The Royal Canadian Regiment. Lors d’une patrouille en Afghanistan en janvier 2007, il a marché sur une mine antipersonnel et perdu ses deux pieds. Il venait tout juste d’avoir 30 ans. Il ne s’est pas laissé abattre par cette épreuve et depuis, il a publié deux livres, Unflinching – The making of a canadian sniper (2014) et Everyday Heroes (2017), en plus de donner des centaines de conférences à travers le pays. Toujours à la recherche d'un défi pour rester occupé, lui et son frère Cory ont participé à la première saison de The Amazing Race Canada où ils ont terminé en deuxième position. 

Le Cplc (ret) Mitic a pris sa retraite pour raisons médicales en juin 2014. Il a par la suite été élu conseiller municipal du quartier Innes, à Ottawa. Il a reçu la Médaille du sacrifice de la gouverneure générale en 2009. Récipiendaire du Rick Hansen’s Difference Makers, il a reçu le General Sir Arthur Currie Award décerné par Valour Canada en 2015. Il a également reçu la Mention élogieuse du ministre des Anciens Combattants en 2015.  

Fortement impliqué dans les Jeux Invictus, le Cplc (ret) Mitic est retourné à Kaboul en 2017 pour allumer la flamme des jeux.  

Aujourd’hui, il vit toujours à Ottawa avec sa fiancée Kelley Shields, ses deux filles et leur chien aidant Athena. 

Un discours inspirant

Au moment de prendre la parole lors de la cérémonie de fin de cours, le Cplc (ret) Jody Mitic a félicité les soldats confirmés et s'est dit honoré de pouvoir maintenant les appeler ses frères et sœurs. « Devoir, loyauté, intégrité et courage, ces mots ont une signification énorme en ce qui concerne le style de vie et le travail que vous avez choisi ».

Il a poursuivi en leur rappelant qu’ils sont les futurs adjudants-maîtres et colonels des FAC. « Vous devez faire vôtres les Forces armées canadiennes. »