Biathlon : l’élite sportive des cadets performe à la Base Valcartier

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

27 février 2019 - Édouard Dufour, Adsum

Pas moins de 160 jeunes athlètes provenant des différentes régions du Québec ont pris part au championnat provincial de biathlon des cadets, du 16 au 17 février, au Centre Myriam-Bédard situé à la Base Valcartier. 



Des participants du Corps de Cadets 2793 Chambly : Alexandre Simard-Préseau, Lindsay Bougard, Catherine Monast et Olivier Martin. Âgé de 15 ans, Olivier Martin se rendra au championnat national en mars prochain à l’Île-du-Prince-Édouard. (Photo : Facebook – Cadet Chambly)

Équipés pour l’occasion de skis de fonds et d’une carabine, les participants âgés de 12 à 18 ans ont livré des performances mémorables nécessitant à la fois des efforts physiques intenses et une grande concentration. « Chaque région a fait participer ses meilleurs athlètes lors de cette compétition », souligne le capitaine Lissa Rivet, officier des affaires publiques au sein de l’Unité régionale de soutien aux Cadets (Est). 

Le biathlon des cadets souscrit aux mêmes règlements que les Jeux olympiques pour cette discipline. Les jeunes athlètes ont participé à deux épreuves, soit le sprint individuel et la course à relais en équipe de deux. Selon le Capt Rivet, les fortes précipitations de neige, quelques heures avant le début de la première journée de compétition, représentaient un défi additionnel pour les participants. « Les cadets ont bénéficié d’une séance de fartage avec leur entraîneur respectif avant le début de chaque épreuve », mentionne le Capt Rivet. 

Plusieurs familles de cadets et des officiers affiliés aux différents corps de cadets se sont mobilisés afin d’encourager les participants. Au final, une vingtaine d’entre eux iront représenter la province au championnat national, grâce à leurs excellentes performances. Cette compétition d’envergure se déroulera du 4 au 8 mars. 


Épreuves additionnelles 

En plus de la course sprint et du relais en duo, le championnat national comportera une course avec un départ simultané (de masse) de tous les participants. Le Capt Rivet explique qu’il peut parfois y avoir « des accrochages entre les skis des participants » lors de ce type de départ intense où l’adrénaline et la détermination des sportifs atteignent leur paroxysme.

Le championnat national prévoira également une course en équipe de quatre personnes. Lors de cette épreuve d’endurance, chaque participant devra traîner un sac à dos contenant des couvertures, tout en demeurant en permanence à quelques mètres de ses coéquipiers.

Bienfaits

Selon le Capt Rivet, les cadets pratiquant le biathlon ont « l’occasion de créer de nouveaux liens d’amitié avec d’autres jeunes provenant de partout au Québec qui partagent la même passion sportive ». La militaire ajoute que le biathlon favorise la bonne forme physique, mais également le développement d’aptitudes de concentration, notamment lorsque les jeunes s’étendent au sol pour tirer à la carabine.