Les Patriotes perdent en finale

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

13 février 2019 - Yves Bélanger, Servir

Nos équipes féminine et masculine des Patriotes ont toutes les deux perdu en finale lors du Championnat régional de hockey des Forces armées canadiennes qui a eu lieu à Valcartier du 28 janvier au 1er février.

Du côté des hommes, l’équipe a réussi à se rendre en finale en vainquant l’équipe d’Ottawa en demi-finale par la marque de 6-2, en prolongation. « Nous avions des attentes élevées cette année, car nous étions conscients que nous avions une très bonne équipe », explique le caporal Alexandre Grenier, de l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes. 


L’équipe masculine des Patriotes. (Photo : Édouard Dufour – Adsum)


En finale, les Patriotes ont affronté les Lions de Valcartier qu’ils avaient vaincus 5-2 au début du championnat. « C’était un match extrêmement chaud. Malheureusement, nous nous sommes inclinés 3-2 en prolongation. » 

Il soutient qu’en six ans de jeu au sein des Patriotes, il n’a jamais subi une défaite aussi difficile à avaler. « C’est une défaite crève-cœur. Nous avions une excellente chimie entre les joueurs. Nous rêvions de nous rendre à Edmonton pour représenter le Québec au Championnat national. »  

Notons que le caporal-chef Robin Quenneville, du 438e Escadron tactique d’hélicoptères a été repêché par l’équipe de Valcartier pour participer au Championnat national de hockey des Forces canadiennes.

Chez les femmes

Tout était bien parti pour les joueuses des Patriotes qui avaient remporté la victoire par la marque de 3-2 contre les Lionnes de Valcartier. N’étant que trois équipes à participer, les Patriotes ont immédiatement eu accès à la finale. « Toutefois, nous avons perdu en finale 2-0 contre l’équipe d’Ottawa », précise le caporal Maude Nicol, du Centre de ressources humaines militaires, qui a été nommée la joueuse la plus utile à son équipe. 


L’équipe féminine des Patriotes. (Photo : courtoisie)