Du soutien émotionnel de toutes sortes

 
Le journal de la communauté militaire - Garnison Saint-Jean et région de Montréal Contactez-nous    Format PDF

17 janvier 2019 - Yves Bélanger, Servir

On vit tous à l’occasion des journées plus difficiles du point de vue émotionnel. Parfois, par contre, le mal de vivre perdure et s’intensifie. Encore trop de gens  hésitent à demander de l’aide par crainte d’être perçus comme faibles, même si au cours de ces périodes, le soutien émotionnel est plus que nécessaire. Plusieurs services sont offerts aux militaires et aux membres de leur famille au sein des Forces armées canadiennes (FAC).


Bien entendu, l’intervention psychologique est une aide essentielle pour se remettre sur les rails. Toutefois, lors d’un moment de crise, il n’est pas toujours évident d’avoir accès à un thérapeute en urgence. Dans ces situations, plusieurs options s'offrent au personnel des FAC. Voici quelques-uns des services disponibles.
Les aumôniers

Les padres sont entre autres d’excellents intervenants de premières lignes. Ils accueillent sur une base régulière des recrues, des élèves-officiers, des militaires, des membres de leur famille et des employés civils de la Défense nationale qui ont besoin de support moral. 


Dans les moments difficiles, il ne faut pas hésiter à demander de l’aide.

En dehors des heures régulières de travail, il y a toujours un membre de cette équipe qui est de garde et que les gens en détresse peuvent rejoindre. Dès qu’ils voient que le besoin des gens dépasse leur champ de compétences, ils sont les mieux placés pour orienter les personnes en détresse vers les services adéquats. 

Les sentinelles

Créé en 2007, le Programme des sentinelles est une approche qui vise l’aide entre pairs. Les sentinelles jouent un rôle important dans la prévention, la détection et le soutien des camarades en détresse. Plusieurs militaires et civils sont formés sur une base volontaire au sein des différentes équipes de travail. 

Les sentinelles sont disponibles pour offrir du soutien émotionnel aux personnes et, au besoin, les diriger et même les accompagner vers les services adéquats qui pourront leur offrir l’aide adéquate. Ces gens sont formés pour reconnaître les différents signes de détresse et, au besoin, à aiguiller la personne vers la ressource adéquate. 

Soutien virtuel

Les militaires ainsi que les membres de leur famille ont aussi accès à du soutien émotionnel avec la Ligne d’information pour les familles (LIF). Ce service non clinique comprend une intervention de soutien et un suivi, que ce soit en cas de crise ou autre. Selon les besoins des gens, le conseiller prépare avec eux un plan de soutien.

La LIF est un service confidentiel, personnalisé, bilingue et gratuit. Qu’ils soient au Canada, aux États-Unis ou ailleurs dans le monde, son équipe est là pour les militaires et leur famille, que ce soit par téléphone ou par courriel. Depuis peu, elle offre aussi des séances sur rendez-vous par téléphone ou par vidéo. 

Le CRFM

Le Centre de ressources pour les familles de militaires (CRFM) est également une ressource qui propose du soutien familial ainsi qu'un accès à des programmes et services communautaires pour les familles des militaires des FAC. Le personnel de l’organisation est toujours disponible pour fournir des renseignements et peut, au besoin, offrir de l’orientation vers les ressources civiles de la région.

Comment les joindre

Ligne d’information pour les familles  
1-800-866-4546 (Amérique du Nord) 
00 800 771-17722 (international) 
LIF@ConnexionFAC.ca.   

Centre de ressources pour les familles de militaires  
Saint-Jean : 450 358-7099, poste 7955
Saint-Hubert : 450 462-8277, poste 6810
Montréal : 514 252-2777, poste 4984
Info.crfm@forces.gc.ca

Aumônerie :
Réception 450 358-7099, poste 7420