La forme physique, c’est notre force
SBMFC

Notre personnel

« Je donne des présentations, je mène des séances de tests et je conseille des militaires pour les aider à atteindre leurs objectifs en matière de forme physique. Mon travail consiste à faire en sorte qu’ils répondent aux critères de condition physique, ce qui peut être difficile s’ils sont affectés à des endroits éloignés. Je veux sentir que j’ai donné tout l’appui possible aux FAC, tout en contribuant à l’état de préparation opérationnelle et à la qualité de vie dans les FAC. C’est un travail varié et stimulant et je suis très heureux d’avoir l’occasion d’appuyer une organisation militaire de premier ordre qui est respectée partout dans le monde. »
- Todd Cirka, Coordonnateur de la conditionnement physique hors Canada (DCP) / Services de bien-être et moral des Forces canadiennes (SBMFC)
« Aucun autre métier dans ce domaine ne vous offre autant d’occasions pour mettre à profit vos connaissances et vos aptitudes tout en vous permettant de gagner de l’expérience dans un milieu non seulement inspirant, mais aussi incroyablement gratifiant. Si vous avez le goût du changement et que vous cherchez à travailler dans un environnement où la condition physique est une passion, je vous encourage à poser votre candidature.  Je sais que je m’en voudrais de ne pas l’avoir fait. »
- Caitlyn Salisbury, Coordonnatrice des politiques et des normes de conditionnement physique des FAC (Ottawa)
 
« En treize années de service au sein de notre organisation, j’ai eu la chance d’évoluer dans différents environnements des Forces armées canadiennes et de travailler de près avec les recrues, les élèves-officiers au sein des collèges militaires et même avec les troupes dans le théâtre opérationnel. Chaque milieu présente des défis qui rendent notre travail quotidien  stimulant et incroyablement gratifiant. »
 –Phil Ducharme, moniteur de conditionnement physique et de sports des PSP
 
« On ne s’ennuie jamais au sein des PSP, parce que le travail et le milieu sont très dynamiques et stimulants. On a la chance d’offrir aux militaires de l’entraînement à différents niveaux, en fonction de leurs situations respectives – qu’ils soient malades ou blessés, qu’ils fassent partie des Forces spéciales, etc. Lors de l’élaboration et de la prestation de programmes, on a l’occasion d’innover et d’améliorer les programmes et ainsi d’avoir un impact positif sur nos militaires canadiens. »
- Geoff Winchester, coordonnateur du conditionnement physique des PSP, Unité de soutien des Forces canadiennes (Ottawa)
 
« À titre de monitrice du conditionnement physique des PSP, je travaille avec une équipe de professionnels du conditionnement physique et des militaires qui prennent leur conditionnement physique au sérieux. Chaque jour apporte son lot de difficultés et d’occasions, ce qui me permet de repousser mes limites et de viser de nouveaux objectifs de carrière. »
- Keira Lee, coordonnatrice du conditionnement physique des PSP, Unité de soutien des Forces canadiennes (Ottawa)
 
« Si vous cherchez des défis et souhaitez faire une différence, cet emploi est pour vous. En tant que moniteur de conditionnement physique des PSP, vous vous occuperez non seulement de l’entraînement et de la performance physique des militaires canadiens, mais vous pourrez également leur donner des conseils éclairés afin de les aider à atteindre les buts qu’ils se sont fixés pour progresser dans leur carrière militaire. »
- Kerry-Ann Dow, coordonnatrice des politiques et des normes de conditionnement physique des FAC
 
« Je suis entré au service des PSP au début de ma carrière à titre de professionnel en conditionnement physique. J’avais l’intention de rester une année ou deux pour acquérir de l’expérience, puis de poursuivre mon cheminement dans une autre organisation. J’étais loin de me douter que j’y serais encore 20 ans plus tard, soutenant les besoins en conditionnement physique de nos troupes dans les bases militaires, dans le désert et en mer. Aujourd’hui, à titre de directeur du conditionnement physique, des sports et de la promotion de la santé des PSP, même si mon rôle et mes responsabilités ont changé considérablement depuis mes débuts comme moniteur de conditionnement physique, je vise le même objectif : contribuer à la santé et au conditionnement physique du personnel des Forces armées canadiennes. »
- Daryl Allard, directeur du conditionnement physique, des sports et de la promotion de la santé (DCP) / Services de bien-être et moral des Forces canadiennes (SBMFC)