Le retour au travail
istock

Le retour au travail

Quand on a perdu un être cher, il est difficile d’imaginer qu’on puisse retourner à son ancien soi et à son ancienne vie. Après tout, votre vie entière a changé. Une chose à laquelle bon nombre d’entre nous seront confrontés peu de temps après est le retour au travail. Les raisons de ce retour peuvent être différentes : 
  • circonstances financières
  • nous pensons que nous devrions ou devons le faire pour revenir à la vie normale
  • nous nous sentons seuls à la maison
  • la distraction pourrait nous aider à guérir.
À l’approche de votre date de retour au travail, vous pensez peut-être à ce qui suit :
  • est-ce que c’est le bon moment? est-ce que je suis prêt?
  • y a-t-il une option pour retourner à temps partiel et voir si vous êtes vraiment prêt à assumer vos responsabilités?
  • que se passe-t-il si vous ne voulez pas retourner à votre ancien travail?
Toutes ces questions sont justifiées! Il n’y a pas de règle écrite quant au moment où vous devez retourner au travail. Certains sont prêts à retourner plus rapidement que d’autres. Dans certains cas, vous pourriez retourner au travail trop tôt et vous rendre compte que vous n’êtes pas encore prêt. Et ce n’est pas grave. Si possible, prenez des congés supplémentaires. Beaucoup d’employeurs sont d’un grand soutien et vous aideront en vous donnant des tâches plus faciles ou plus de temps libre, rémunéré ou non rémunéré. Certains offrent et fournissent un soutien en santé mentale. Parlez à votre employeur avant de retourner au travail et faites-lui part de vos préoccupations et de vos craintes, le cas échéant. De cette façon, vous êtes tous les deux préparés aux attentes et aux sentiments de l’autre.

Vous pourriez même décider de démarrer votre propre entreprise afin d’avoir plus de contrôle sur quand et où vous travaillez. Cela peut être un grand pas en avant, mais ce peut être la meilleure solution pour certains.

N’oubliez pas que vous avez vécu une perte déchirante et que votre santé physique et mentale en souffre. Certaines personnes perdent la mémoire, manquent de patience, manquent de concentration ou d’énergie. Oh, et souvenez-vous que s’effondrer et avoir des crises de larmes est normal; cela peut durer des semaines, des mois et, dans certains cas, des années.

Il est important de se rappeler et de respecter ses propres limites pour ne pas s’épuiser. Le soin de soi est essentiel, même si c’est la dernière chose à laquelle vous pensez. Faites ce qui vous convient – il peut s’agir d’exercice, de massage, de repos. Prendre soin de soi est la première étape pour prendre soin de tout le reste.