Évaluation FORCE

Évaluation FORCE

SBMFC

Au sujet du programme FORCE

Au sujet du programme FORCE

1. En quoi consiste le programme FORCE?
FORCE est un acronyme qui désigne la Forme opérationnelle requise dans le cadre de l’emploi des Forces armées canadiennes (FAC).

​Le programme FORCE comporte trois volets :

A. L’évaluation
Ce volet comprend les quatre tâches énumérées ci-dessous :
  • Course précipitée sur 20 mètres
  • Soulever des sacs de sable
  • Course-navette intermittente avec charge
  • Traction de sacs de sable
Ces quatre tâches sont directement liées à l’Évaluation de la condition physique au moyen de tâche militaire commune (ÉCPTMC) et sont utilisées pour prédire l’habileté d’un membre à rencontrer ou à surpasser les demandes physiques minimales du service militaire.
Les membres des FAC peuvent comparer leurs résultats à leurs pairs du même sexe et âge en utilisant le Profil de la condition physique FORCE, qui comprend deux axes :

Condition physique opérationnelle
  • Nombre total de point obtenu sur les 4 composantes de l’évaluation FORCE selon l’âge et le sexe. Prédit la capacité de répondre ou de surpasser les exigences physiques minimales du service militaire.
Condition physique liée à la santé
  • Combine la capacité aérobie et le tour de taille selon l’âge et le sexe. Comparativement à la condition physique opérationnelle, la condition physique liée à la santé est évaluée strictement à des fins d’information et n’a aucune répercussion négative sur le cheminement de carrière.
Les résultats des membres des FAC sont affichés sur le Profil de la condition physique FORCE. Ce graphique permet de facilement percevoir la condition physique générale du membre grâce aux plusieurs zones de couleur :
          Rouge -
          Orange -
          Jaune -
          Vert -
          Bronze -
          Argent -
          Or -
          Platine -
 
B. Les programmes

Il s’agit des programmes de conditionnement physique créés par le personnel qualifié des PSP responsable du conditionnement physique, et des programmes de conditionnement physique provenant du site cphysd.ca qui visent à préparer les membres des FAC aux rigueurs des opérations. Ils comprennent également les exercices de conditionnement physique des unités ainsi que les programmes créés par le service de promotion de la santé.

C. Participation aux programmes de conditionnement physique et de mieux-être

Ceci inclut une participation active aux programmes mentionnés ci-dessus ou n’importe quel autre programme qui inclut de la condition physique et qui bénéficie les membres des FAC.
 
C’est la responsabilité de tous les membres des FAC et de leur chaîne de commandement respective d’assurer et d’encourager la participation dans les programmes offerts. Il existe une mine de connaissances et d’informations disponible aux membres des FAC.
 
Ceci est supporté par les directives du CEMD (2017) qui cite que « Les commandants et leurs équipes de leadership favorisent la résilience de leur personnel en faisant la promotion du conditionnement physique, de la préparation mentale et de la confiance. » Les directives mentionnent aussi que « La forme physique, la nutrition et le repos aident à réduire le stress. »
 
Les commandants et leurs équipes de leadership sont responsables de faire la promotion de saines habitudes de vie et de la condition physique au sein de leurs unités. Ils feront la promotion vigoureuse de l’activité physique, des loisirs et des sports et appuieront activement les programmes de prévention des blessures des FAC, de sensibilisation et de prévention des dépendances, de nutrition et de bien-être social.
 
Au sein des FAC, la participation à des activités de conditionnement physique a été identifiée comme une mesure tangible du leadership, à la fois individuellement et collectivement.
 

2. En quoi consiste l’évaluation FORCE et quelle est la norme minimale?

L’évaluation FORCE est formée de quatre composantes distinctes conçues pour solliciter et mesurer différentes capacités physiques. Une seule norme minimale s’applique à tous les membres des FAC. Les composantes de l’évaluation sont :
  • Course précipitée sur 20 m : Départ en position couchée au sol; effectuer deux courses-navettes (1 course-navette = 20 m aller, 20 m retour), en adoptant la position couchée au sol tous les 10 m, sur une distance totale de 80 m. La tâche doit être accomplie en moins de 51 secondes.
  • Soulever des sacs de sable : Soulever 30 fois de suite des sacs de sable de 20 kg à une hauteur de 1 m du sol. Le militaire alterne les sacs de sable de gauche à droite séparés par une distance de 1,25 m. La tâche doit être accomplie en moins de 3 minutes et 30 secondes;
  • Course-navette intermittente avec charge : Effectuer 10 courses-navettes consécutives (1 course-navette = 20 m aller, 20 m retour) en alternant une fois avec charge (un sac de sable de 20 kg), une fois à vide, sur une distance totale de 400 m. La tâche doit être accomplie en moins de 5 minutes et 21 secondes;
  • Traction de sacs de sable : Transporter 1 sac de sable de 20 kg tout en traînant au moins 4 sacs de sable de 20 kg sur le sol sur une distance de 20 m, sans interruption. Le nombre de sacs de sable au sol dépend du recouvrement de sol.

3. Comment puis-je améliorer mon entraînement en vue de réussir l’évaluation FORCE? 

Pour se préparer à l’évaluation FORCE, les employés des FAC disposent de deux ressources importantes. La première consiste à demander l’aide de l’équipe du conditionnement physique des PSP de votre localité
 
La deuxième ressource est le site cphysd.ca, qui a été spécialement conçu pour aider les membres des FAC à se préparer à répondre aux exigences physiques des opérations et à atteindre les normes de l’évaluation FORCE.
 

4. Les membres actifs des FAC qui ne réussissent pas l’évaluation FORCE seront-ils libérés des FAC?

​Le 1er avril 2014, l’évaluation FORCE a officiellement remplacé l’évaluation EXPRES FC. La politique en matière de condition physique des FAC et la DOAD 5023-2 ont été mises à jour et seront diffusées prochainement, mais la directive demeure essentiellement la même. Comme pour la politique précédente, on recommandera à tout militaire qui ne réussit pas à l’évaluation FORCE de suivre un programme de remise en forme physique et de refaire l’évaluation.
 
Le personnel du conditionnement physique des PSP est bien préparé à aider les membres des FAC à améliorer leur condition physique générale et à répondre aux exigences de l’évaluation FORCE et de l’Évaluation de la condition physique au moyen de tâche militaire commune (ÉCPTMC).
 

5. Pourquoi les membres des FAC ont-ils tous les mêmes normes de condition physique, peu importe leur groupe professionnel?

Tous les militaires sont tenus de respecter le principe de l’universalité du service, qui prévoit que « les militaires doivent exécuter les tâches militaires d'ordre général ainsi que les tâches communes liées à la défense et à la sécurité en plus des tâches de leur groupe professionnel militaire ou de leur description de groupe professionnel militaire ». Pour faire une carrière dans les FAC, il faut parfois travailler pendant de longues périodes, manipuler de l’équipement de poids moyen à lourd et travailler dans des milieux hostiles. L’Évaluation de la condition physique au moyen de tâches militaires communes (ÉCPTMC), qui comprend six tâches communes, a été élaborée à l’issue d’une évaluation scientifique approfondie des exigences auxquelles sont soumis les militaires. Les normes sont nécessaires pour répondre aux exigences de l’emploi. Afin de respecter le principe de l’universalité du service, tous les membres des FAC doivent réussir à l’évaluation FORCE.
 

6. Comment puis-je me préparer en vue de l’évaluation FORCE?  

Votre équipe locale de conditionnement physique des PSP est là pour vous offrir des programmes d’entrainements et des conseils en vue de votre préparation à votre évaluation FORCE.
 
Pour accroître le niveau de condition physique générale et réduire les risques de blessures, nous encourageons tous les membres des FAC à visiter cphysd.ca, un générateur puissant de prescription d’exercices en ligne, pour se préparer de façon adéquate en vue de l’évaluation FORCE, et plus encore, pour les rigueurs des opérations. Nous incitons également les membres des FAC à communiquer avec le bureau de la promotion de la santé de leur localité pour participer à une présentation sur les stratégies de réduction de blessures dans les sports et l’activité physique.
 

 Historique du programme FORCE

7. Pour quelles raisons les FAC ont-elles mis à jour le processus d’évaluation de la condition physique et lancé le projet FORCE?

Différents facteurs ont contribué à la mise à jour du processus d’évaluation de la condition physique. L’un des principaux facteurs a été le rapport du Sondage sur la santé et le style de vie de 2004, qui incitait les dirigeants à regarder d’un œil critique la condition physique des membres des FAC, ce qui a mené à la publication de la Stratégie des FC en matière de santé et de condition physique, par laquelle les dirigeants militaires ont reconnu l’importance de valider de nouveau les normes minimales de la condition physique pour que ces normes représentent adéquatement les exigences physiques des opérations militaires actuelles et à venir. 
 

8. Comment ont été conçues les quatre composantes de l’évaluation FORCE?

La mise à jour et la normalisation des tâches militaires communes ont formé la première étape de l’élaboration de l’évaluation FORCE. Les scientifiques de la performance humaine de la DCP et des experts du conditionnement physique ont examiné plus de 400 tâches qu’ont accomplies les militaires canadiens des différents éléments au cours des 20 dernières années, puis ont rédigé une analyse de la condition physique opérationnelle militaire, décrite comme la plus approfondie jamais produite. À partir de données recueillies auprès des membres des FAC et des experts en la matière, et de mesures prises en laboratoire et sur le terrain, l’équipe de chercheurs a élaboré une version mise à jour des critères minimaux d’efficacité opérationnelle liés à l’universalité du service dérivés des six tâches communes exigées de tous militaires:
  • Se mettre à couvert;
  • Transporter des piquets et du fil de fer;
  • Ériger une fortification de sacs de sable;
  • Piocher et creuser;
  • Extraction d’un véhicule;
  • Transporter une civière
La réalisation d’une évaluation annuelle de chaque militaire pour démontrer qu’il est en mesure d’effectuer toutes ces tâches serait beaucoup trop ardue. Donc, à partir du projet FORCE, on a élaboré l’évaluation FORCE, une évaluation de beaucoup simplifiée, qui permet d’évaluer la capacité des militaires à répondre aux exigences physiologiques des tâches communes.
 
Les quatre composantes de l’évaluation FORCE ont été conçues de façon à copier les soulevés et certains mouvements types retrouvés dans les six tâches communes. Les normes de l’évaluation sont dérivées des normes minimales établies pour les six tâches communes. Les quatre composantes de l’évaluation FORCE se sont démarquées comme les plus fortes variables explicatives de la performance pour les six tâches communes. Les composantes sont plus précises que la course d’endurance, ou les redressements assis et les extensions des bras.
 

Ce qu’il faut savoir pour accomplir l’évaluation FORCE

9. Je souffre d’une limitation physique ou d’une blessure qui pourrait nuire à ma performance lors de l’évaluation FORCE. Devrais-je tout de même tenter l’évaluation FORCE? 

Avant de participer à l’évaluation FORCE, tous les membres des FAC doivent remplir le questionnaire d’évaluation de la santé, qui comporte trois questions. On demande aux militaires de lire le questionnaire attentivement et de répondre franchement aux trois questions. Cette étape permet de déterminer si une consultation médicale est nécessaire avant de procéder à l’évaluation. Les militaires qui répondent « OUI » à une ou aux deux premières questions doivent être envoyés à leur fournisseur de soins de la santé.

Après avoir effectué une évaluation, le fournisseur de soins de santé formulera l’une ou l’autre des recommandations suivantes :
 
a. Le militaire est jugé apte à subir l’évaluation FORCE et à suivre le programme d’entraînement :
  • sans aucune restriction
b. Le militaire est jugé inapte à subir l’évaluation FORCE et à entreprendre le programme d’entraînement :
  • de façon permanente
  • de façon temporaire selon le CF 2018 du militaire
Les membres des FAC ne pouvant effectuer les composantes de l’évaluation FORCE pour des raisons médicales pourraient être admissibles à effectuer l’Évaluation de la condition physique au moyen de tâches militaires communes (ÉCPTMC) sous réserve de l’approbation de leur chaîne de commandement médicale locale.
 
Il est également possible d’obtenir une dérogation partielle ou une modification de l’évaluation FORCE. La première étape du processus consiste à effectuer l’ÉCPTMC pour démontrer les exigences physiques de l’Universalité du service. Le comité de révision des évaluations du conditionnement physique (CRÉCP) délègue à la DCP l’autorité de conserver les résultats de l’ÉCPTMC et de les communiquer au CRÉCP. Il incombe au CRÉCP d’établir un protocole modifié ou différent pour les évaluations de la condition physique.
 

10. Comment puis-je m’inscrire pour faire mon évaluation et obtenir des réponses à mes questions? 

Chaque localité gère les renseignements pertinents relatifs aux inscriptions à l’évaluation FORCE. Le personnel du conditionnement physique des PSP et votre chaîne de commandement vous fourniront les renseignements dont vous aurez besoin et répondront à vos questions. Lorsque votre évaluation FORCE sera cédulé, vous recevrez un courriel soulignant toutes les préparations préliminaires et les instructions relatives à votre évaluation.  
 

11. L’Armée canadienne utilisera-t-elle encore le Test d’aptitude physique au combat? 

L’Armée canadienne a participé à l’élaboration du programme FORCE et a adopté l’évaluation FORCE pour les évaluations annuelles de la condition physique de ses membres.
 
Depuis le 1er octobre 2017, l’Armée canadienne a adopté l’évaluation FORCE Combat, qui est une norme individuelle d’aptitude au combat (NIAC). Cette évaluation a été développée pour reproduire les exigences physiques des opérations de l’Armée de terre lors d’opération de combat.
 
On pourrait continuer à utiliser l’évaluation FORCE Combat comme outil d’entraînement ou de préparation, mais l’évaluation FORCE est la norme de condition physique pour les membres de l’Armée canadienne, de la Marine royale canadienne et de l’Aviation royale canadienne.
 

12. Je suis militaire OUTCAN affecté en Europe ou aux États-Unis. Dois-je faire l’évaluation FORCE? 

Oui, les militaires OUTCAN affectés en Europe et aux États-Unis suivront la même directive que les militaires au pays. Les évaluations se feront chaque année par un évaluateur de la condition physique des PSP aux sites désignés aux États-Unis et en Europe.
Vous trouverez les horaires des évaluations ici :
Europe
États-Unis
 

13. Je suis militaire OUTCAN affecté en région éloignée, ni en Europe, ni aux États-Unis, comme à Singapore ou en Israël. Dois-je faire l’évaluation FORCE? 

Les militaires du programme OUTCAN qui sont affectés dans une région éloignée désignée ou à une région éloignée accessible doivent suivre les directives énoncées dans la politique du groupe VCEMD, 5023-2, jusqu’à nouvel ordre. L’exemption pour les lieux éloignés sera maintenue jusqu’à ce que ces documents soient révisés et modifiés afin de les harmoniser avec l’évaluation FORCE. Pour de plus amples détails, veuillez consulter le site Web de la Santé et de la condition physique du groupe VCEMD.
 

14. L’évaluation FORCE s’applique-t-elle à l’évaluation de la condition physique des membres de groupes professionnels spécialisés au sein des FAC et qui possèdent leur propre évaluation de la condition physique, comme la FOI 2? 

Les N1 qui souhaitent ajouter des évaluations ou des normes de condition physique pour les groupes professionnels ou les éléments, et par conséquent obtenir une exemption de l’évaluation annuelle des NMCP des FAC pour leurs militaires doivent présenter leur demande au CPM. Toute demande doit être accompagnée d’une validation scientifique réalisée par la DCP attestant que l’évaluation ou la norme propre au groupe professionnel ou à l’élément est jugée équivalente ou supérieure à la NMCP des FAC.
 

15. Comment puis-je obtenir une exemption de mon évaluation FORCE annuelle? 

Depuis le 1er avril 2013, les membres des FAC ne peuvent plus obtenir d’exemption du fait qu’ils atteignent des normes supérieures à leur évaluation annuelle de la condition physique.
 
L’exemption avait été adoptée pour alléger le fardeau administratif lié à l’évaluation de la condition physique un militaire à la fois (c.-à-d., test de la montée des marches). Afin de démontrer que les membres des FAC peuvent respecter le principe de l’universalité du service chaque année, l’exemption a été éliminée.
 

16. La chaîne de commandement devra-t-elle accorder du temps à ceux qui doivent s’entraîner en vue de l’évaluation FORCE? 

L’obligation de la chaîne de commandement à accorder du temps aux militaires pour l’entraînement physique est toujours la même. La DOAD 5023-2 stipule clairement qu’il incombe à la chaîne de commandement de voir à ce que les militaires puissent participer, lorsque les circonstances s’y prêtent, à des activités de conditionnement physique durant les heures normales de travail. Ceci est aussi supporté par les directives du CEMD (2017) qui cite que « Les commandants et leurs équipes de leadership favorisent la résilience de leur personnel en faisant la promotion du conditionnement physique, de la préparation mentale et de la confiance. » Les directives mentionnent aussi que « La forme physique, la nutrition et le repos aident à réduire le stress. » Toutefois, c’est au militaire que revient la responsabilité de s’assurer qu’il est apte au service.
 
La Direction du conditionnement physique (DCP) recommande aux membres des FAC de participer au moins à 5 périodes de 60 minutes d’activités de conditionnement physique par semaine. La DCP continuera de promouvoir cette recommandation auprès de la chaîne de commandement.
 

17. Planifie-t-on d’augmenter la norme minimale de l’évaluation FORCE?  

Les Forces canadiennes doivent respecter la Charte des droits et libertés. Dans le contexte de la Charte existent des directives précises qui régissent la création d’exigences professionnelles justifiées (EPJ). L’évaluation FORCE est conforme au cadre des EPJ. L’évaluation FORCE ne peut être artificiellement gonflée en augmentant les exigences de l’évaluation au-delà des exigences opérationnelles déjà établies.