Passer le temps des Fêtes sans ses proches

Passer le temps des Fêtes sans ses proches

Pour plusieurs, le temps des Fêtes peut être une période difficile. Et cette année, ces moments pourraient être encore plus difficiles en raison des craintes de santé et de sécurité qui nous empêchent de visiter nos proches. L’année a été difficile jusqu’à présent, et passer du temps avec la famille et les amis est devenu encore plus difficile pour certaines personnes. Si vous êtes à la recherche de soutien ou d’idées pour vous aider durant le temps des Fêtes cette année, vous n’êtes pas seul. Voici quelques conseils qui pourraient vous être utiles lorsque vous réfléchirez à ce que pourrait ressembler le temps des Fêtes pour vous et vos proches.

Faites de votre bien-être une priorité

La définition de « prendre soin de soi » varie d’une personne à l’autre. Il s’agit d’une notion éminemment personnelle. Prendre soin de soi, c’est faire des choses pour préserver ou améliorer sa santé (physique et mentale). Prenez le temps de réfléchir à ce que signifie « prendre soin de soi » et à ce que cela implique concrètement pour vous. Qu’est-ce qui vous fait vous sentir bien? Qu’est-ce qui vous donne le sentiment d’avoir pris soin de vous? Cette année, les choses pourraient devoir être différentes. Il pourrait donc être bénéfique de planifier. Voici quelques exemples de ce que vous pouvez faire pour planifier et faire de votre bien-être une priorité.

  • Commencez à économiser de l’argent que vous pourrez consacrer à des activités pour vous pendant le temps des Fêtes.
  • Enregistrez votre film du temps des fêtes ou film réconfortant préféré ou trouvez un endroit où vous pourrez le regarder pour savoir comment l’avoir quand vous en aurez besoin.
  • Créez une liste de chansons qui vous égayent ou vous réconfortent.
  • Demandez aux membres de votre famille et à vos amis de créer en équipe une liste d’écoute que vous pourrez écouter pendant le temps des Fêtes, même si vous n’êtes pas ensemble.
  • Prévoyez de réduire le temps que vous consacrez aux médias sociaux si vous estimez qu’ils auront une influence négative sur vous pendant le temps des Fêtes (vous devrez peut-être aviser vos proches que vous serez joignable seulement par téléphone ou message texte à certains moments).
  • Planifiez des choses que vous pouvez faire pour rendre votre espace à la maison le plus douillet et confortable possible.
  • Si cela est possible, divisez votre espace en sections et destinez chacune d’elles à une activité en particulier pour vous donner le sentiment que vous « quittez votre domicile » quand vous passez d’une section à l’autre.

Soyez attentif à vos émotions

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise émotion. La manière dont vous vous sentez est le résultat de vos pensées, de vos expériences et de vos points de vue à propos du monde qui vous entoure. Cela signifie que la manière dont vous vous sentez par rapport à des situations peut différer, et différera, de celle de vos proches. Vos émotions sont légitimes, et il peut être difficile de vous le rappeler.

Légitimez vos émotions

Vous pouvez légitimer vos émotions en les nommant, en désignant l’endroit où vous sentez l’émotion physiquement (par exemple : « Mon estomac est barbouillé », « Mon visage est crispé ») et en tentant d’éviter les commentaires négatifs à votre sujet. Essayez de dresser une liste de phrases que vous pouvez vous dire, comme « Je vais essayer de ralentir et de prendre le temps d’être conscient de mes émotions » ou « Je sais que mes émotions sont importantes et précieuses ». Il peut être difficile d’en faire une habitude, et cela peut même sembler un peu idiot au début. Notre cerveau est un muscle, et il faut l’entraîner et le faire travailler, à l’instar des autres muscles. En prenant l’habitude de légitimer ses émotions, cela devient une seconde nature. Commencez à vous exercer dès maintenant, avant le temps des Fêtes, pour qu’il soit plus facile de faire appel à cette habilité au moment voulu!
Manifestez de la gratitude (de la gratitude à votre égard aussi!)

Certaines personnes pourraient être réticentes à l’idée de tenir un carnet de gratitude, estimant qu’il s’agit d’une activité chronophage ou d’une activité qu’elles ne se voient pas faire. C’est tout à fait normal! Un journal de gratitude peut être très bénéfique. Toutefois, il ne s’agit pas d’un élément indispensable pour manifester de la gratitude. Une autre manière efficace pour manifester de la gratitude est de dire à haute voix cinq choses pour lesquelles vous avez ressenti de la gratitude au cours de votre journée, ou même d’en parler avec un proche. Cela peut être fait à la fin de la journée ou le lendemain matin, en réfléchissant au jour précédent. Lors des journées plus éprouvantes, il peut être difficile de trouver cinq choses qui vous ont inspiré de la gratitude. Sachez toutefois qu’il est important de faire cet exercice lors de ces journées en particulier. Il peut s’agir de petites choses, comme le café que vous avez bu. Vous pouvez aussi vous servir de ces cinq choses qui vous ont inspiré de la gratitude pour manifester de la gratitude à votre égard en soulignant les choix que vous avez faits et vos réalisations. Vous pouvez également coucher ces cinq choses par écrit, les envoyer à un proche par texto ou courriel ou les mentionner au téléphone.

Établissez des limites

Étant donné que vous n’aurez pas à vous déplacer d’un endroit à l’autre, il se pourrait que l’on vous demande de participer à plusieurs appels par vidéo ou téléphone au cours d’une journée. Vos proches pourraient penser que le temps gagné du fait que vous n’avez pas à vous déplacer peut être utilisé pour passer davantage de temps à échanger avec eux.

Il peut être difficile d’établir des limites, particulièrement lors du temps des Fêtes, car cela implique de dire non. Cette année, la pression pour dire oui à des activités et des appels pourrait être plus intense si vous n’avez pas été en mesure de visiter des proches en raison de la pandémie de COVID-19. Établir des limites est important parce qu’il s’agit de l’une des façons de prendre soin de soi. Cela est aussi bénéfique pour nos proches, car en établissant des limites, nous pourrons être au mieux lorsque nous passerons du temps avec eux. Souvent, lorsqu’une personne s’éparpille ou se retrouve submergée, c’est une version fatiguée et vidée d’elle-même qu’elle présente. La première étape consiste à être conscient des moments au cours desquels et en compagnie de quelles personnes notre épuisement atteint son comble. S’il s’agit d’un moment en particulier au cours de la journée, vous pouvez limiter les interactions avec les autres lors de ce moment et passer du temps avec vos proches plus tôt ou plus tard dans la journée. S’il s’agit de personnes en particulier, vous pourriez devoir diminuer le temps que vous passez à interagir avec elles. Prenez le temps de refaire le plein d’énergie si vous en avez besoin et décidez si une activité est assez importante pour que vous y consacriez une partie de votre énergie.

Trouvez des façons uniques de réunir des personnes en toute sécurité

Étant donné que nous allons continuer à travailler et à interagir de manière virtuelle, nous pourrions commencer à éprouver une « fatigue Zoom ». Des recherches conduisent à penser que ce sentiment est attribuable à l’expectative de toujours être « en marche », comme les caméras. La hausse du temps passé devant un écran peut aussi contribuer à ce sentiment de fatigue. Voici quelques idées originales pour réunir vos proches en toute sécurité et qui sont différentes de l’habituel « appel Zoom ».

  • Trouvez des jeux de société auxquels il est possible de jouer en ligne ou virtuellement.
  • Par exemple, il est possible de jouer à Catan et à Codenames en ligne et gratuitement.
  • Cuisinez un repas ensemble virtuellement.
  • Regardez un film en même temps, mais pas ensemble.
  • Avec « Netflix Party », il est possible de regarder Netflix avec des proches, car la lecture est synchronisée et il y a un groupe de clavardage.
  • Faites une surprise à un proche en demandant à la famille et aux amis d’envoyer un message vidéo de salutation ou pour une occasion spéciale. Vous pourrez ensuite assembler ces messages et envoyer le tout!
  • Organisez un échange de cadeaux ou de lettres virtuel.
  • Utilisez un générateur d’échange de cadeaux en ligne pour jumeler secrètement les différents participants. Assurez-vous que les participants ont tous la liste des personnes qui participent et attendez votre cadeau dans le courrier!

Accédez à du soutien lorsque vous en avez besoin

Souvent, des personnes expliquent qu’elles ne demandent pas l’aide de leurs proches parce qu’elles ne veulent pas être un fardeau. Cela est particulièrement vrai pendant le temps des Fêtes, période qui est synonyme de stress accru et d’horaire chargé pour plusieurs. Si vous n’êtes pas à l’aise de demander de l’aide à vos proches, cherchez du soutien ailleurs.


Togetherall est une plateforme de pairs ainsi qu’un espace sûr pour dialoguer avec des personnes qui pourraient vivre ce que vous vivez. Ce service veille à ce que l’anonymat soit préservé entre ses membres et est accessible à tout moment de la journée. Des professionnels en santé mentale assurent un encadrement, et si vous n’êtes pas à l’aise au début, Togetherall dispose aussi de plusieurs ressources utiles à vous proposer.
Si cela vous intéresse, visitez le https://togetherall.com/en-ca/?from=bwwca%2F pour en savoir plus.
Applications en santé mentale


Mindshift CBT est une application interactive qui utilise des outils cognitivo-comportementaux qui vous aident à changer votre manière de penser et votre comportement pour favoriser la prise d’actions vers le changement. Cette application contient aussi des outils rapides et faciles pour vous recentrer si vous avez besoin d’aide rapidement pour contrer l’anxiété. Voici quelques caractéristiques de cette application :

• Cartes d’adaptation;
• Faire face à ses peurs graduellement en s’y exposant;
• Le point sur la situation et établissement d’objectifs.

Cette application est offerte dans l’App Store d’iPhone et le magasin Google Play. Il est rapide et simple de créer un compte, et des options s’offriront à vous. Vous pouvez indiquer comment vous vous sentez, vous pouvez donner des détails sur l’anxiété que vous ressentez, et l’application comporte des outils pour gérer l’anxiété, fixer des objectifs ou consacrer du temps pour en apprendre plus sur l’anxiété.

Cherchez « Mindshift CBT » dans le magasin d’applications de votre appareil ou visitez le https://www.anxietycanada.com/resources/mindshift-cbt/ pour en savoir davantage.


MoodMission utilise des thérapies et des principes fondés sur des données probantes pour vous aider à découvrir de nouvelles manières de composer avec les humeurs maussades et les sentiments d’anxiété. Répondez à quelques questions sur vous, votre humeur et vos émotions pour commencer à consigner comment vous vous sentez et à effectuer des « missions », ou acquérir une capacité d’adaptation. Lorsque vous indiquez comment vous vous sentez dans l’application, cinq « missions » courtes et faciles vous sont proposées. Pour chacune de ces « missions », l’objectif vous sera expliqué, et vous saurez pourquoi une mission vous aidera compte tenu de votre humeur. Cette application est gratuite, mais vous pouvez payer pour effectuer des « expéditions » pour approfondir les compétences que vous avez acquises.

Cherchez « MoodMission » dans le magasin d’applications de votre appareil ou visitez le http://moodmission.com/ pour en savoir plus.


Happify est une approche scientifique qui vous propose des outils et des exercices pour vous lancer sur la voie des changements positifs. Des activités et des jeux peuvent être utilisés à tout moment et n’importe où avec votre téléphone cellulaire, votre tablette ou votre ordinateur. Lorsque vous aurez téléchargé l’application, quelques questions vous seront posées pour adapter votre expérience. Vous serez alors invité à choisir si vous souhaitez utiliser l’application en mode privé ou en mode communautaire. Avec le mode communautaire, vous pouvez recevoir des encouragements et des commentaires de la part d’autres membres. Selon les réponses fournies, l’application affichera un parcours recommandé qui vous permettra de découvrir et d’acquérir des habiletés d’adaptation. Il y a des parcours pour différents sujets, comme les relations, l’épanouissement personnel, la famille et les enfants, le travail et l’argent, la pleine conscience et la méditation ainsi que la santé et le bien-être. Chaque sujet a des parcours gratuits, et certains donnent même accès à un entraîneur numérique. Certains des parcours sont offerts dans la version « premium », et il faut payer pour y accéder.

Cherchez « Happify: for Stress & Worry » ou simplement « Happify » dans le magasin d’applications de votre appareil ou visitez le https://www.happify.com/ pour de plus amples renseignements.

Par:
Sarah Green, BAH, BSW, RSW
Travailleuse en services de prévention, de soutien et d’intervention de l’équipe de liaison avec les familles
Centre de ressources pour les familles des militaires de Kingston