Épisode 6: Des approches différentes en matière de santé mentale et de bien-être avec l’Aîn

Épisode 6: Des approches différentes en matière de santé mentale et de bien-être avec l’Aînée Deb

 

Version française disponible – cliquez ici


L’Aînée Deb Eisan  

Ce mois-ci, Sam et Sarah se penchent sur le fait que les approches occidentales en matière de santé mentale ne fonctionnent pas pour tout le monde. L’Aînée Deb Eisan se joint à nous ce mois-ci pour partager ses expériences au chapitre de la guérison, de la transition et du recours à des approches différentes pour soutenir votre santé mentale. Songez à des approches autres que la psychothérapie. L’Aînée Deb a généreusement partagé avec nous les enseignements de sa culture autochtone et a donné des exemples pratiques sur la façon dont nous pouvons les mettre en œuvre dans nos vies.
 
Qu’est-ce qu’un Aîné?  
La roue de médecine (pour un site en français, voir le lien suivant)
Renouez avec votre culture à Kingston : 
Kingston Indigenous Language Nest's Cultural Teaching's Series
Ollin
ONWA 
Metis Nation of Ontario’s Kingston Branch (Nation métisse de l’Ontario — section de Kingston)
NACHC/KCHC
Mi’kmaw Native Friendship Centre
 
Le Premier maître de 2e classe (à la retraite) Debbie Eisan est Ojibwé Anishinaabe kwe de la Première Nation Batchewana, et elle est née à Sault Ste Marie en Ontario. Durant ses 36 ans de carrière militaire, Debbie a effectué plusieurs périodes de service, parmi les plus mémorables, mentionnons l’opération de fermeture de la base des Nations Unies au Rwanda, en Afrique et son affectation sur le NCSM Iroquois, au cours de laquelle elle a passé sept mois en mer d’Arabie en appui à la guerre contre le terrorisme. En 2004, Mme Eisan a été nommée récipiendaire du Prix de distinction de la National Aboriginal Women in Leadership Foundation, et en 2012, elle a reçu la médaille du jubilé de diamant de la reine pour son travail au chapitre de la défense et de la promotion de la culture des Autochtones servant dans les Forces armées canadiennes. 
 
Debbie Eisan travaille maintenant comme planificatrice d’événements communautaires au Mi’kmaw Native Friendship Centre à Halifax. Elle organise et planifie une myriade d’événements bénéfiques pour les particuliers et les groupes de la grande communauté d’Halifax. Cela représente une longue liste de personnes qui n’en finit plus de s’allonger, qu’il s’agisse de vétérans, de sans-abris, de jeunes, de mères, de pères ou d’étudiants. Elle n’oublie pas les personnes incarcérées et leur apporte un peu de réconfort au moyen d’événements culturels et spirituels et d’aliments traditionnels.
 
Deb est membre du Indigenous Council of Elders (Conseil autochtone des aînés) à l’université Dalhousie et à l’université St Mary’s et elle est présidente du groupe de travail sur la diversité du service de police d’Halifax. Ajoutons qu’elle est une Aînée honoraire au service d’incendie d’Halifax. Elle a été nommée capitaine de vaisseau honoraire par le commandement des Forces maritimes et elle est affiliée au Navire canadien de Sa Majesté Margaret Brooke. Elle est aussi membre du comité consultatif sur les soins et la compassion rattaché au ministre des Anciens Combattants. En tant qu’épouse et mère et grand-mère dévouée de cinq enfants et ancienne membre du conseil d’administration de l’organisme Indspire, Deb estime qu’il faut donner aux jeunes la chance d’assurer leur réussite par l’intermédiaire de l’éducation et par le maintien de liens avec leurs racines ancestrales. 
 
Il est possible de trouver plus d’information sur l’Aînée Deb ici