CRFMG et Promotion de la santé - Semaine de la santé mentale 2019

Q et R Médias sociaux Concours sur la santé mentale!

Bienvenue sur la page du concours de la Semaine de la santé mentale du CRFMG et de la Promotion de la santé de la 14e Escadre!

Du 6 au 11 mai, nous encourageons notre communauté et nos partenaires à nous suivre sur les médias sociaux pour une série de questions à propos de la santé mentale. Chaque jour, vous pourrez entrer votre nom pour une chance de gagner une série de prix pour vous aider à prendre soin de vous-mêmes.
  • Un coupon pour un programme gratuit du CRMFG
  • Un certificat cadeau pour un livre ou un journal de votre choix
  • Un certificat cadeau pour un massage dans d'une entreprise locale
  • Un panier de gâteries, chocolat et d'eau pétillante
  • Un assortiment de produits locaux incluant confiture, café et chandelle
 
  1. Quel est le thème de la 68e Semaine de la santé mentale?
    1. #ParlerHautetFort
      1. La thématique de la Semaine de la santé mentale, #ParlerHautetFort de ce qu’est vraiment la santé mentale. Nous avons tous un état de bien-être mental que nous ayons ou non une maladie mentale. Chacun de nous. Nous expérimentons différents états de bien-être mental : joie, tristesse, stress, peur et exaltation. Nous sommes tous égaux puisque nous avons tous le même risque de développer une maladie physique aussi commune que le rhume ou le diabète. Lorsque nous nous sentons mentalement malade, cela ne veut pas dire que nous développerons une maladie mentale, mais il est bien et normal d’en parler. #Parlerhautetfort parce que c’est normal!
 
  1. Pour une année donnée, _____ de personne(s) sur 5 développera un problème de santé mentale?
    1. 1
      1. 100% des gens ont une santé mentale, de la même façon que nous avons un cerveau, des sentiments, des idées et une conscience. Certaines situations de vie, la génétique ou les facteurs de stress peuvent augmenter le risque de développer un problème de santé mentale à plus de 1 sur 5. C’est 25% d’entre nous! C’est plus que les diabétiques et plus que ceux qui mourront d’une crise cardiaque.
      2. Il est très probable que vous ou un être cher développera un problème de santé mentale, et voici cinq façons de supporter quelqu’un avec un problème de ce type :
        • Informez-vous sur la santé mentale
        • https://kingsns.cmha.ca/document-category/mental-health/
        • Soyez patient et maintenez des attentes réalistes. Quelqu’un qui a du mal avec sa santé mentale peut changer de jour en jour.
        • Soyez à l’écoute sans jugements
        • Posez des questions et parlez de comment la personne se sent, régulièrement
        • Parlez des options de traitement et supportez leur décision de poursuivre ou non un traitement
        • Bonus : Établissez des limites. Sachez lorsque vous n’êtes pas en mesure de supporter quelqu’un afin de prendre soin de vous-mêmes. Cette dernière n’est pas toujours facile, mais vous ne pouvez verser d’un verre vide!
 
  1. Vrai ou Faux? La santé mentale peut affecter toute personne, religion, race, culture, position social, économique, tout genre ou statut?
    1. Vrai
      1. Tel que mentionné ci-haut, il a une forte chance que tous développent un problème de santé mentale indépendamment de leur provenance, de leur salaire ou d’où cette personne demeure. Ceci étant dit, il n’y a pas de recette miracle qui convient pour tous dans le traitement d’une bonne santé mentale, mais prendre soin de soi peut être pratiqué par tous. Voici 5 façons faciles de prendre soin de sa santé mentale :
        • Planifier du « temps pour soi ». Il peut s’agir de n’importe quoi; d’un bain ou simplement de s’asseoir dans le noir 5 minutes. N’importe quoi pour vous permettre de voir comment vous vous sentez et comment vous allez, chaque jour.
        • Demandez et offrez de l’aide aux autres.
        • Faites de l’exercice! Prenez les marches, faites une promenade un peu plus longue avec votre chien, combinez l’exercice avec du temps pour soi pour une habitude doublement santé!
        • Remarquez vos forces aujourd’hui. Avez-vous pris une douche? Bu de l’eau? Réussi à faire un rapport ou une réunion? Focalisez sur ce que vous avez fait pour vous-mêmes pour atteindre vos buts de bien-être mental.
        • Parlez-en! Parlez avec vos êtres chers et vos amis à propos de comment vous vous sentez et demandez-leurs comment ils se sentent. Le plus que l’on discute de la santé mental, le plus que la stigmatisation s’efface.
 
  1. Quels services sont disponibles pour les familles militaires pour supporter la santé mentale ici à la 14e Escadre?
    1. Réponses : CRFM, Équipe de santé mentale de la 14e Escadre, bureau de Promotion de la santé, Aumônerie de la 14e Escadre, PAMFC, Ligne d’information pour les familles
      1. Il est impératif que dans notre communauté, nous travaillons à éliminer la stigmatisation et à augmenter les services qui peuvent avoir des répercussions sur les problèmes de santé mentale. De l’aide peut être disponible en tout temps pour des services spécialisés pour nos familles militaires comme par exemple, le CLF ou CPSI sont disponibles au CRFMG. Le bureau de Promotion de la santé est aussi un autre exemple de ressources qui offrent des cours de groupes ou individuels sur le bien-être mental pour les membres militaires ou leur famille. PAMFC ou la Ligne d’information pour les familles est aussi un exemple de ressources 24/7 bilingue.
 
  1. Quels sont les moyens que vous pouvez prendre pour éliminer la stigmatisation autour de la santé mentale?
    1. Réponses : En parler, s’informer, informer les autres, écouter et poser des questions, être gentil avec les autres, promouvoir le bien-être mental, etc.
      1. La stigmatisation est la première barrière des gens pour entreprendre un traitement de santé mentale. Des actions ont besoin d’être entreprises. Poursuivez la conversation, et soyez gentil avec les autres. La santé mentale n’est pas toujours visible et nous ne pouvons savoir si quelqu’un souffre. Lorsque nous abordons prendre soin de soi et de son bien-être mental, défendez de meilleurs services dans vos environnements de travail. Prenez position et parlez fort pour ceux qui en ont le plus besoin!