CRFMG Blog sur Le santé mentale
CRFMG

CRFMG Blog sur Le santé mentale

 
Blogue de juin sur la santé mentale : faire FACE au changement
 
Laissons de côté un instant le titre de ce blogue et concentrons-nous sur le changement. Le changement est souvent accepté lorsque nous le choisissons et que nous pouvons nous préparer aux défis potentiels. Néanmoins, ce type de changement peut parfois être difficile, mais nous sommes généralement capables d’y « faire FACE ». 
 
Dans ce blogue, nous allons parler du changement qui n’est pas prévu et, par conséquent, qui échappe à notre volonté. Nous avons tous vécu ce type de changement. Peut-être l’avez-vous bien géré ou peut-être avez-vous eu un peu de difficultés. La méthode FACE désigne un ensemble d’étapes pratiques permettant de répondre efficacement aux changements qui échappent à notre contrôle. 
 
F = Focalisez-vous sur ce qui relève de votre contrôle
 
A = Accueillez vos pensées et vos sentiments
 
C = Connectez-vous à votre corps
 
E = Engagez-vous dans ce que vous faites
 
Pour explorer ce que cela signifie, utilisons l’exemple suivant. Vous avez planifié un week-end en famille et vous avez passé de nombreuses heures à réfléchir aux meilleures choses à faire et aux meilleurs restaurants et hébergements. Toute la famille est très enthousiaste et attend ce moment avec impatience depuis des mois. Puis, une semaine avant le voyage, votre conjoint vous informe qu’il doit partir pour le travail et que la date de son retour est inconnue. Les plans ont changé, vous ne pouvez plus faire le voyage que vous attendiez et vous vous inquiétez maintenant des incertitudes liées au travail de votre conjoint.
 
F = Focalisez-vous sur ce qui relève de votre contrôle. Au sein de la communauté militaire, ce type de scénario se produit fréquemment, mais cela ne facilite pas pour autant la gestion des pensées et des sentiments de contrariété, de frustration et de déception. Ces sentiments sont normaux. Il n'y a rien d'étrange au fait de se sentir en colère et déçu quand on a consacré beaucoup de temps à quelque chose, qu'on est impatient de le faire et que nos plans tombent à l'eau. Vous êtes ensuite pris dans une spirale de soucis, de questions et de doutes sur ce qui peut arriver et vous avez des pensées bouleversantes liées au fait de devoir modifier le voyage. Bien que cela soit tout à fait naturel, ce n’est pas utile. Selon les données scientifiques, plus nous nous concentrons sur ce que nous ne contrôlons pas, plus nos sentiments d’anxiété et de désespoir augmentent. La chose la plus utile que nous puissions faire est de nous concentrer sur ce qui relève de notre contrôle. Vous ne pouvez pas contrôler l’horaire de travail de votre conjoint, mais vous pouvez contrôler ce que vous faites, et c’est ce qui compte. Cela peut faire une énorme différence pour vous et votre entourage.
 
Comment faire lorsque vos pensées et vos sentiments prennent le dessus et qu’il y a des problèmes tangibles à régler dans la situation actuelle? Notre objectif est de prendre notre comportement en main, et non de contrôler la tempête émotionnelle qui peut se produire autour de nous.
 
A = Accueillez vos pensées et vos sentiments. Vous vous sentez en colère? Anxieux? Vos pensées défilent à toute vitesse? Vous vous sentez coupable? Peut-être pensez-vous au mal que le changement va causer à vos enfants? Ne sautez pas cette étape. Reconnaissez en silence et avec gentillesse tout ce qui se manifeste en vous. Ne portez pas de jugement, mais remarquez les pensées, les sentiments ou les sensations.
 
Continuez d’accueillir vos pensées, puis passez à l’étape suivante.
 
C = Connectez-vous à votre corps. Tournez votre attention vers votre corps et connectez-vous avec lui. Il existe de nombreuses façons de le faire. Vous pouvez, par exemple, pousser vos pieds dans le sol, respirer lentement ou vous étirer. N’oubliez pas que l’objectif est de prendre notre comportement en main, pas de contrôler nos pensées et nos sentiments. Il faut simplement continuer à les remarquer. En vous asseyant et en respirant, continuez à remarquer les sentiments de colère et d’anxiété, continuez à remarquer les pensées et les soucis.
 
Puis, en vous connectant à votre corps et en accueillant vos pensées et vos sentiments, passez à l’étape suivante.
 
E = Engagez-vous dans ce que vous faites. Prenez conscience de l’endroit où vous vous trouvez et recentrez votre attention; remarquez ce que vous faites. Quelle est la prochaine étape? Allez-vous laisser les sentiments de colère et d’anxiété déterminer votre comportement? Resterez-vous plutôt connecté à vous-même en continuant à faire face à ce changement de la manière souhaitée?
 
La méthode FACE est le premier pas vers la maîtrise de son propre corps. Elle permet de prendre conscience des perceptions que vous avez et de recentrer votre attention sur vos propres comportements. C’est une excellente façon de réagir à des nouvelles effrayantes, à des changements de plans ou à des situations de crise. Une fois que nous sommes conscients de la façon dont nous dirigeons notre corps, nous pouvons réagir plus efficacement à la situation qui se présente à nous.
 
Si vous souhaitez explorer davantage cette méthode, adressez-vous au CRFMG sur Facebook ou par courriel à gmfrcmentalhealth@gmail.com
 
*L’information de ce blogue est tirée de How to respond effectively to crisis (Harris, 2020).
 
 

Éditions précédentes: 

Mai : les déploiements
Avril : Fatigue de la compassion
Mars : Santé intestinale et santé mentale
Février : Stratégies de communication efficaces
Janvier : La santé mentale des hommes
Décembre : Prendre soin de soi pendant le temps des fêtes
Novembre 2019: le deuil et le souvenir
Octobre 2019: Journée mondiale de la santé mentale
Septembre 2019: La santé mentale chez l’enfant
Août 2019: La réalité de prendre soin de soi
Juillet 2019: La stigmatisation en santé mentale: Édition estivale