Articles utiles pour les vétérans et leurs familles
Pour d'autres articles intéressants, consultez la liste au bas de cette page!

Articles utiles pour les vétérans et leurs familles

 

Nouveau sentiment identitaire avec lequel les membres d’une famille vétérane doivent composer

 
Lorsque vient le temps de passer d’un mode de vie militaire à un mode de vie civil, les membres d’une famille militaire peuvent avoir de la difficulté à éprouver un sentiment d’appartenance. Chaque membre de la famille vivra certes cette expérience d’une façon différente, mais il existe plusieurs thèmes généraux communs.
 
La fin d’un chapitre, mais le début d’un nouveau
En tant que membre d’une famille militaire, vous avez dû vous adapter à plus de situations pendant votre incursion au sein des FAC que bon nombre de civils au cours de leur vie. Bien que vous n’ayez pas l’impression que cela est le cas pendant votre transition, vous avez déjà écrit de nombreux chapitres de l’histoire de votre vie.
Réfléchissez à votre première affectation en tant que conjoint ou enfant d’un militaire. Étiez-vous excité? Nerveux? À la fois excité et nerveux? Pour surmonter la situation, vous avez dû accepter que votre vie allait changer et que le chapitre dans lequel vous vous trouviez devait prendre fin.
 
Continuez de tisser des liens avec ceux qui vous entourent
Lorsqu’on rencontre une personne faisant partie d’une autre famille militaire, on tisse instantanément des liens avec elle. Elle comprend ce que l’on vit, et réciproquement. Vous avez peut-être déjà utilisé ce point commun pour établir votre propre réseau, et cette habileté vous sera encore bien utile!
Les membres de la famille d’un vétéran tissent des relations de la même façon – ils doivent seulement s’adresser à un public plus vaste. En tant que membre d’une famille vétérane, vous savez non seulement ce que vivent les membres d’une famille militaire, mais comprenez également le processus de transition à la vie civile et connaissez le mode de vie unique des vétérans.
 
Les familles qui passent d’un mode de vie militaire à un mode de vie civil ont souvent peur de perdre ce sentiment d’appartenance. Il existe cependant de nombreux moyens de rester en contact. Communiquez avec d’autres familles militaires qui vivent la même chose que vous, joignez-vous à un groupe communautaire ou faites du bénévolat à votre centre de ressources pour les familles militaires local; ce ne sont là que quelques façons d’établir d’excellentes relations et de rester actif dans votre collectivité.
 
Déterminez ce qui vous rend heureux
Comme vous devez délaisser votre mode de vie militaire, vous pourriez vouloir trouver de nouvelles façons d’occuper votre temps libre. Vous pourriez notamment trouver de nouveaux passe-temps et intérêts.
Avez-vous déjà perdu la notion du temps en vous adonnant à une activité qui vous plaisait? Si c’est le cas, il s’agit probablement d’un passe-temps ou d’un intérêt qui vous rend réellement heureux.
Vous songez peut-être déjà à un passe-temps qui vous comble de joie; il peut s’agir, par exemple, de la pêche, de la pâtisserie ou d’un sport. La liste peut être longue! Si vous ne savez pas par où commencer ou ne savez pas ce qui est offert dans votre région, il y a des gens et des ressources qui peuvent vous aider à vous y retrouver. Commencez par communiquer avec le/la Coordonnateur/trice de votre Programme pour les familles des vétérans local.
 
Faites appel à votre réseau de soutien
Comme c’était le cas lors de votre première affectation, vous éprouverez des sentiments ambivalents à propos de votre passage à la vie civile. Vous vivrez de bons jours et de mauvais jours, et même les personnes les plus résilientes peuvent devoir se confier à une oreille attentive de temps à autre.
Lorsque vous éprouvez ces sentiments ambivalents, faites appel à votre réseau de soutien. Que vous souhaitiez vous confier à votre partenaire ou à un parent, à votre meilleur ami, à un voisin, à un conseiller ou à une travailleuse sociale amicale d’un CRFM, essayez de vider votre sac pour reconnaître vos sentiments et mettre l’accent sur les occasions que vous réserve l’avenir.
 
Faites appel aux ressources mises à votre disposition
Les idées ci-dessus vous aideront à vous activer à mesure que vous réfléchissez à votre sentiment d’appartenance et à la transition de votre famille. Elles ne vous seront cependant d’aucune utilité si vous ne connaissez pas les ressources mises à votre disposition!
Que vous sachiez exactement ce dont vous avez besoin ou ne sachiez pas trop par où commencer, nous sommes là pour vous aider. Nous pouvons vous transmettre un journal des familles de vétérans rempli de renseignements utiles, collaborer avec vous pour répondre à vos besoins particuliers et veiller à ce que vous soyez bien renseigné au sujet des ressources qui sont offertes.
 
Pour obtenir plus de renseignements sur la façon dont le CRFMG peut faciliter votre libération des Forces ou soutenir votre famille, communiquez avec notre Coordonnateur/trice du Programme pour les familles des vétérans à l’adresse gmfrcveteranfamily@gmail.com.

 


ÉDITIONS PRÉCÉDENTES:
Le modèle de bien-être des FAC / ACC