Programme pour les familles des vétérans
Stock Photo

Programme pour les familles des vétérans

Programme pour les familles des vétérans
Foire aux questions : Comprendre les critères d’admissibilité et leur place dans notre travail

 
Q : Avant toute chose, c’est quoi des critères d’admissibilité?
R : Le Programme pour les familles des vétérans (PFV) est financé par Anciens Combattants Canada (ACC) et administré par les Services aux familles des militaires (SFM). Ensemble, ils ont signé un protocole d’entente dans lequel sont établis des paramètres qui déterminent quelles personnes sont admissibles au PFV.
 
Q : Qui est admissible au PFV?
R : Tous les membres des Forces armées canadiennes (FAC) en voie de libération pour des raisons médicales et les vétérans libérés pour des raisons médicales le 1er avril 2018 ou après, ainsi que les membres de leur famille.
 
Q : Les critères d’admissibilité sont-ils les mêmes dans les centres ayant participé au projet pilote?
R : Les Centres de ressources pour les familles des militaires (CRFM) ayant participé au projet pilote continueront d’offrir le PFV aux clients ayant été libérés pour des raisons médicales le 1er octobre 2015 ou après, de manière à ce que ces communautés continuent de profiter d’un même niveau de service. Il est important de savoir qu’un client n’a pas à avoir utilisé les services du PFV pendant la phase pilote pour avoir accès au programme aujourd’hui; il suffit que la date de libération ne remonte pas avant le 1er octobre 2015.
 
Q : Y a-t-il une clause de droits acquis?
R : Chaque CRFM a reçu des fonds du PFV pendant la phase pilote afin d’offrir des services aux membres des FAC en voie de libération pour des raisons médicales, aux vétérans libérés pour des raisons médicales et à leur famille. Si une personne a eu accès à des services du PFV à partir un CRFM qui ne participait pas au projet pilote pendant la phase pilote et que la date de libération ne remonte pas avant le 1er octobre 2015, cette personne peut accéder au programme officiel en raison de ses droits acquis.
 
Q : Qu’en est-il des clients ayant accédé au PFV pendant la phase pilote et qui déménagent dans le secteur d’un CRFM qui n’a pas participé au projet pilote?
R : Si une personne était cliente du PFV pendant la phase pilote, elle demeure admissible au programme officiel.
 
Q : Les membres d’une même famille peuvent-ils accéder au PFV à partir de différents CRFM?
A : Certainement! Les membres des FAC en voie de libération pour des raisons médicales, les vétérans libérés pour des raisons médicales et les membres de leur famille peuvent accéder au PFV peu importe leur localité, même s’ils n’habitent pas dans la même région.
 
Q : Que faire si une personne ne répond pas aux critères d’admissibilité du programme?
R : À sa discrétion, le CRFM peut décider de lui donner l’accès au PFV, mais le coordonnateur du PFV doit tout d’abord prendre contact avec la personne (ou la famille) pour évaluer son admissibilité. Si elle n’est pas admissible au PFV, le coordonnateur du PFV pourra effectuer un transfert avec accompagnement vers des partenaires et ressources communautaires. Il pourra ainsi lui apporter du soutien pour faire les premiers pas dans le système de soutien civil. Il pourrait lui expliquer la situation à l’aide de phrases comme « Je peux quand même vous aider à... » ou encore « Je peux vous mettre en contact avec... », etc. Le coordonnateur pourrait également mettre la personne en contact avec une personne en particulier au sein de l’organisme communautaire vers lequel il désire l’orienter.
 
Il est également possible que la personne (ou la famille) puisse profiter d’autres services du CRFM. Par exemple, pendant le projet pilote, un vétéran dont la date de libération pour des raisons médicales n’entrait pas dans les paramètres d’admissibilité a demandé de participer au PFV. Il n’y était pas admissible, mais, comme sa conjointe était une militaire active, toute la famille a pu avoir accès aux services du PSFM et du CRFM.
 
Q : Les clients du CRFM ont-ils accès aux programmes du PFV?
R : Oui. Le PFV comprend des programmes de transition qui nous permettent de remplir nos obligations envers ACC en ce qui a trait à l’exécution uniforme des programmes à la grandeur du pays. Si un programme ou une ressource du PFV a été adéquatement annoncé auprès des clients du PFV et qu’il reste encore des places après les inscriptions, les clients du CRFM peuvent avoir la possibilité d’y participer.
 
On vous suggère de créer une « liste d’attente » pour les clients du CRFM qui désirent participer à un programme du PFV et d’attendre jusqu’à ce que la date du programme soit suffisamment proche pour ouvrir des places.