Commotions cérébrales

Commotions cérébrales Apprenez à prévenir, à détecter et à prendre en charge les commotions cérébrales

Une commotion cérébrale est une blessure du cerveau. On ne peut pas la déceler par rayons X, par tomodensitogramme ou par IRM. Elle peut affecter la façon dont une personne réfléchit, se sent ou se comporte.
Tout choc à la tête, au visage ou au cou peut provoquer une commotion cérébrale. Un choc sur le reste du corps peut également provoquer une commotion cérébrale si la force de l’impact est telle que le cerveau bouge à l’intérieur du crâne. Une commotion cérébrale peut arriver à n’importe qui, n’importe où, y compris :
  • à la maison, à l’école ou au travail
  • à la suite d’un accident de la route, que ce soit en voiture, à vélo ou en tant que piéton
  • en participant à des jeux, des sports ou toute autre activité physique